Les loups

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1255 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le livre que j’ai choisi de vous présenter s’intitule Les Loups, il a été écrit par Emily Gravett en 2005 et publié en France la même année, aux éditions Kaléidoscope.
Emily Gravett, auteur et illustratrice anglaise, est diplômée de l'Université de Brighton et a remporté en 2004 le prix du "meilleur illustrateur ". Elle écrit également depuis quelques années ses propres textes de littérature dejeunesse.
Dans cet album, que je proposerai au cycle 3 en classe de CM1, Lapin emprunte, à la Bibliothèque municipale, un documentaire sur les loups et rentre chez lui en lisant ce livre.
( Lecture de l’extrait
J’ai choisi cet extrait car il rend bien compte des nombreuses richesses de ce livre que je développerai au cours de mon exposé. D’une part, il met en avant différents types d’écrits, ilinstalle le suspens et il reflète également l’humour de l’auteur.
J’aborderai donc dans un premier temps la richesse de ce livre au niveau du genre et des types de textes puis j’évoquerai la mise en abyme et le pouvoir de la lecture, et pour finir j’aborderai le thème de l’humour.

I. Richesse du livre du point de vue de la diversité des types de genres et des types d’écrits

1.Genre narratif

a. Le récit

b. Le conte

Cet album fait référence au conte par l’intermédiaire de 3 éléments :
- l’auteur y fait allusion à deux reprises
- les personnages stéréotypés du loup et du lapin que les élèves connaissent depuis la maternelle.

c. Le thriller

Au fil des pages, Emilie Gravett cherche à provoquer une tension, un sentiment de peurchez le lecteur :
- Par l’illustration : de nombreux indices le prouvent et en particulier la présence grandissante du loup.
- Par le texte : qui s’engage sur le thème de l’alimentation et sur la liste des proies

Un réseau sur les différents procédés du suspens peut être envisagé avec les élèves.
(Loup noir d’Antoine Guillopé, Le sourire du loup, Anne Brouillard)

2. Genreépistolaire

Lettre + carte postale

3. Les différents types d’écrits

- un écrit documentaire dont les caractéristiques seront étudiées en classe.
- les écrits administratifs de la bibliothèque. Nous pourrions d’ailleurs relever avec les élèves les différents indices relatifs à l’emprunt d’un livre et les comparer avec les techniques anciennes ou encore avec le procédé utilisé àla BCD de l’école.
- un livre animé. Ce type d’album se rencontre souvent chez Emily Gravett (Petite Souris, Le grand livre des peurs, Sortilèges).
II. Une œuvre originale : monde du livre et enchâssement de deux histoires

1. Monde du livre

- Monde de la bibliothèque : différents indices
- Pouvoir de la lecture : Lapin semble captiver par sa lecture et ne se rend pascompte que le loup sort du livre ou que c’est lui qui rentre petit à petit dans l’univers du loup, les deux interprétations sont possibles. Glissement du réel vers l’imaginaire. La prise de conscience par Lapin se fait lorsque les yeux du loup sont en arrière plan.

Un réseau sur les pouvoirs de la lecture : Bleu nuit d’Anita Siegfried

Avec les élèves du cycle 3, on complétera cetteobservation en débattant sur le pouvoir de la lecture, sur les émotions que leur procurent certains textes.

L’auteur, en précisant qu’il s’agit d’une œuvre de fiction, souligne que l’on peut être absorbé par un livre, on peut se faire des frayeurs avec un livre mais il ne peut rien nous arriver. Dans ses conditions, il ne faudrait pas se priver de lectures = plaisir de lire.

2. Histoire danshistoire, mise en abyme

L’originalité de ce livre vient du fait de l’enchâssement de deux histoires : le documentaire et les péripéties de Lapin.
Le livre que l’on tient entre les mains est représenté à l’intérieur de l’œuvre, on peut le mettre en évidence grâce à plusieurs indices notamment la présence de la jaquette blanche que l’on peut enlever afin de découvrir la deuxième couverture rouge....
tracking img