Les mains d'elsa

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (486 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
«  Les mains d'Elsa » Haragon

Haragon est un poète des rues , les mains d'elsa , issue d'un reccueuil de poèème en hommage a l'Algérie . Texte ecrit essentiellement en décasyllabes , ce poèmeserait vue comme une " demande " , un genre de " prière " . Dans ce texte l'amour est l'avenir de l'homme .

1ere strophe : Les mains d'Elsa sont demandés , avec un grand désir , une certaine soifamoureuse . ( présence de décasyllabes rappelant les formes du Moyen-Age de l'écrit poétique ) . 
Au niveau sonore , il y a beaucoup de son en " D" , répétition de la dentale . 

2eme strophe : 1vers :présence d'un "zeugma " ( mélange du concret avec de l'abstrait " , fusion des amants) On remarque aussi un piège de la pitié, la purification , la transformation l'un ou l'autre s'échappera toujours.

3eme strope : Evocation des sentiments amoureux , avec l'idée de la souffrance , ( registre donc lyrique ) . Une paronomase " ce que j'ai trahi quand j'ai tressailli " ( la paronomase a utiliserdeux mots proches par leurs son , et proche aussi l'un de l'autre dans le texte ) . Il y a une incompréhension , une sorte de fusion impossible , entre les deux êtres . La relation n'est pas " naturel" ni verbal . Dans cette strophe on développe un peu mieux le sentiments précédemment ressentit dans la strophe précédente .
Le langage des corps suffisent au deux êtres , il n'y a pas besoin d'undialogue . 

4eme strophe : Evocation des sens , qui suffisent a eux même , pour exprimé l'amour , la passion ,des amants , un parler-muet . La relation physique serait leur seule moyen decompréhension . 

5eme strophe : Le cerveau ne pense pas , c'est le corps qui pense pour lui , et dans le cas précis , les doigts jouent le rôle du corps et de la pensée . Présence d'oxymore ( souligné dans letexte , durant le cours normalement ) . Les deux protagonistes passent a une pensée supérieur , un etat de connaissance large . Une " surpuissance " de l'esprit . 

6eme strophe : L'amour , est...
tracking img