Les maisons des ados

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1390 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Compte rendu de la 1ère Matinée MDA du mardi 24 février 2009

 Présentation de la Maison des Ados par la responsable coordinatrice Ingrid Pottier.
Rappel de l’historique de la naissance du réseau de santé pour une prise en charge concertée d’adolescents en grandes difficultés psychiques, RESADO 82 en 2004. En 2005 : projet de la mise en place d’une Maison des Adolescents par la DDASS ettravail avec les autorités locales et territoriales à l’élaboration de ce projet les deux années suivantes ainsi que la création d’un Groupe d’Entraide Mutuelle, GEMADO. En septembre 2007 : constitution d’un Comité de Pilotage départemental animé par la DDASS et d’une commission associative MAISADO au sein de l’association la Raison des Ados (Association tutélaire de RESADO 82, MAISADO et GEMADO).Montauban. 3 décembre 2007 : La Maison des Ados, ouvre ses portes au public au, 29 bis faubourg du Moustier à

La MDA : dispositif départemental faisant suite à la Conférence de la Famille en 2004  Lieu d’accueil et d’écoute généraliste, au sein d’un réseau de partenaires, apportant des réponses pluridisciplinaires et, visant à créer des liens entre les ados et les professionnels ; gratuit, sansrendezvous, garantissant la confidentialité, destiné aux adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans ou leur vers des consultations spécialisées Aider, soutenir des projets/initiatives des jeunes dans leur démarche d’accès : - aux droits, - aux soins, Et dans le développement d’un projet de vie.  Constituer un pôle ressources : - à la citoyenneté, famille pour des demandes variées : évaluer leurdemande et/ou leurs besoins accompagner / orienter

- information, documentation, formation, animation d’un réseau de professionnels

Avec une équipe de permanents et des professionnels partenaires spécialistes de questions juridiques , socio-éducatives, de santé et une coordination médicale avec une permanence téléphonique ainsi que d’autres partenaires impliqués dans le projet (DSD, PJJ ,Sauvegarde de l’Enfance, etc.).

Rédigé le 16 mars 2009

La MDA : ses actions en direction des adolescents et jeunes adultes  Individuelles (entretien, consultations spécialisées, accompagnement et suivi) et collectives (séjours, ateliers, sorties, groupe de parole, GEMADO (16-25 ans), projets éducatifs, etc.) et, en direction des parents et des professionnels.

 Intervention de laSauvegarde à l’Enfance autour d’une situation rencontrée :
éducateur spécialisé.

Jean-Denis SAVE, directeur général, Jean Patrick ROBIN, éducateur spécialisé et Thierry DARMON, Présentation et reprise de l’historique de la situation d’un jeune adolescent : - implications de plusieurs services et professionnels (SAF, CDEF, ASE, PASSARELA) - différentes mesures mises en place (OI, OE, AEMO, etc.).

L’équipe du CAMPA :

Dr Patricia FERRON, médecin psychiatre, Alain SAVET, psychologue, Roselyne LAURENCON et Denis GAUVIN, éducateurs spécialisés et, Michel GIRAUDET, infirmier spécialisé. Accueil du jeune et propositions de la mise en place d’un projet de soin au sein du CAMPA, suite à l’orientation de la MECS : difficultés à formaliser ce projet entre son refus, ses fugues, ses placements(famille d’accueil), l’ITEP, les audiences auprès du juge, etc.

 Point de vu du juriste par le C.D.A.D : Myriam Merzougui
I - Introduction Brève historique du droit des enfants et 20ème anniversaire de la Convention Internationale des Droits de l’Enfant de 1989 à 2009 (CIDE). La C.I.D.E : les Trois P de la Convention Protection : référence au respect de l’intégrité physique (art 8) et moralePrestation : le droit pour le mineur de bénéficier de certaines prestations telle que l’accès aux soins, à l’éducation, à l’instruction, la protection sociale Participation : les droits de participer aux décisions qui concerne sa vie (art 388-1 du Code Civil – loi 5 mars 2007), le droit de l’enfant à faire quelque chose, d’agir lui-même dans la mesure de ses propres moyens, liberté d’expression (art...
tracking img