Les maladies en afrique subsaharienne

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2065 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Quand on parle de maladies en Afrique, caricature : parasites, moustiques, mouches, insalubrité, paludisme et Sida. Région du Sud du Sahara constitue région où beaucoup de systèmes pathogènes dangereux pour l’homme, mal maitrisés et en recrudescence.
Quel est le rôle joué par la pauvreté dans ces régions ? Comment les différents acteurs régionaux et internationaux arrivent-ils développementhumain et rentabilité économique dans cette lutte contre les endémies ?
I. Les grands systèmes pathogènes
A. Un système pathogène toujours très actif : le paludisme
1) La première cause de mortalité en Afrique
Cause du paludisme identifié fin 19ème siècle, pdt colonisation. Provient d’un parasite (l’anophèle) transmis à l’Ω par moustiques. Infection peut déboucher sur mort des +fragiles (enfants) ou laisser séquelles neurologiques. Le plus dangereux des 4 vecteurs de la maladie est en Afrique tropicale (900 000morts soit 90% décès liés au paludisme dans monde).
Représente ¼ des hospitalisations, baisse productivité (≈1% croissance annuelle)
2) Un fléau de l’espace tropical africain
Pour vivre, moustique besoin de chaleur + humidité.
* En zones équatoriales, conditionoptimale : eau + températures régulièrement élevéesmoustiques toute l’année.
* En climat tropicale : presque pas de moustiques pdt saison sèche. Réapparait brutalement lors fortes pluies.
* En régions d’altitude (>1500m) : température limite moustiques (+froid)
3) Trois moyens de lutte
* Pulvérisation insecticides : efficacité dans petits espaces (îles : Réunion, Maurice) Maisdanger pour environnement + Ω
* Chimioprophylaxie : lutte + prévention maladie (quinine + antipaludéens)
* Moustiquaires imprégnés d’insecticides : efficace surtout la nuit (diminue de 15 à 30% mortalité infantile)
4) De multiples obstacles
* Le paludisme, conséquence de la pauvreté africaine
Pauvreté dans campagnes isolées + quartiers de grandes agglomérations: organismes desanté insuffisants, manque moyens financiers (pour campagnes VS paludisme durable et à grande échelle), accès limité aux médicaments, limite diffusion moustiquaire.
* Le paludisme une maladie « oubliée »
Jusqu’à 1950, médecine coloniale : lutte VS paludisme pour protection colons et main-d’œuvre (plantations, mines, portage). Avec indépendance, les organismes nationaux et internationaux sedésintéressent du pb. Nouvelle souche plus virulentes chloroquine inefficace (80% des cas) et antipaludéens inaccessibles aux africains.
1990 prise de conscience. 1998 partenariat mondial « faire reculer le paludisme » : réunion de chef d’Etats au Nigeria. Objectif : réduire de moitié mortalité avant 2010 suppression droits de douane sur moustiquaires importés. Pour améliorer traitement + prévention,dépendent des organismes car pas fonds nécessaires (OMS, UNICEF, PNUD, FMI) + effort pharmacies/laboratoires.
B. Un système pathogène en recrudescence : La maladie du sommeil
1) Une endémie spécifique au milieu tropical africain
Maladie du sommeil (trypanosomiase) dans forêts et savanes arborées.
Infection par piqûre de mouche tsé-tsé, puis fièvres fortes, altération du cycle du sommeil,fatigue, amaigrissement, coma mortel. Transmissible aussi aux animauxfrein pour élevage.
2) Une maladie jugée éradiquée dans les années 1950
Aux 19-20ème siècles, maladie perturbe exportation pendant mise en place du système colonial
En 1913 docteur Schweitzer voit les « sommeilleux » et crée hôpital à Lambaréné (Gabon) services efficaces car pdt 1ère GM besoin mise en valeur colonie, etrecrutement des troupes (pas par soucis humanitaires). Disparition presque complète de l’endémie durant indépendances.
3) Cinquante ans plus tard, un système pathogène réactivé
Maladie réapparue pdt guerres. Menace 60M habitants dans 36 pays, tue 100personnes/jour (selon OMS) et 3M tête de bétail/ans (selon FAO). Aujourd’hui présente en Angola, RDC, Soudan, est 2ème affection parasitaire...
tracking img