Les marques distributeurs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2427 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Externaliser n’est pas jouer

Comment mieux maîtriser vos dépenses d’utilités

Si vous n’avez que deux minutes : les points clés à retenir
1 Nombre d’entreprises subissent les coûts de leurs utilités sans bien les contrôler, ni même parfois les mesurer. Faute, sans doute, de pouvoir y consacrer l’attention et les compétences nécessaires. L’externalisation constitue souvent un abandon : onpasse la main dans l’espoir qu’un autre réglera les problèmes. 2 La déception est fréquemment au rendez-vous : si les partenaires sont compétents techniquement, ils peinent à s’imposer comme moteurs de progrès continu. 3 Il n‘est jamais trop tard pour laisser de côté les dogmes et les modes, faire le bilan des coûts actuels et des besoins et enfin de ce que peuvent apporter les prestataires. 4 Unefois les objectifs recadrés, pas de précipitation dans l’exécution. Mieux vaut construire une relation client-prestataire solide sur des objectifs au départ modestes plutôt que s’épuiser prématurément sur des plans trop ambitieux. 5 Enfin, l’entreprise doit rester maître du jeu et continuer (sans lésiner sur les moyens internes nécessaires) à piloter activement son portefeuille de prestataires.Utilités : de quoi parle-t-on ?

PROCESS DE PRODUCTION UTILITÉS

FACILITY MANAGEMENT (ENTRETIEN, GARDIENNAGE) VENTILATION /CHAUFFAGE ENERGIE :
ELECTRICITÉ (COGÉNÉRATION ?) GAZ (NATUREL, INDUSTRIEL)

MAINTENANCE INDUSTRIELLE

MATIÈRES PREMIÈRES

PRODUITS FINIS

DÉCHETS

FLUIDES

DÉCHETS

Comprendre pour déléguer

 Utilités : des coûts élevés souvent mal maîtrisés

1D’après une étude réalisée en 2003 auprès des 100 principaux groupes français

Les utilités pèsent 20 à 40% dans les achats des entreprises1. Dans leur ensemble, les entreprises européennes y consacrent autour de 300 milliards d’euros par an, coûts de fonctionnement internes et achats confondus. Certes, les utilités ne font pas partie du cœur de métier des entreprises. Néanmoins, elles sont vitaleset complexes. Maîtriser ces dépenses se révèle difficile du fait de leur technicité et des contraintes réglementaires, notamment liées à leurs implications environnementales. Les entreprises manquent souvent des outils et des méthodes pour procéder aux bons choix. Une sur deux reconnaît d’ailleurs ne pas suivre de démarche organisée sur le sujet1.

 Externalisation : attentes et déceptions

2Depuis quelques années, beaucoup préfèrent passer la main à des spécialistes. Energie, environnement et maintenance sont externalisés pour près d’un quart des dépenses alors que le facility management est sous-traité pour environ 60%. Si les prestataires sont appréciés pour leurs compétences techniques, c’est en priorité sur le chantier de la réduction des coûts que les clients les attendent2.D’après une étude réalisée en 2003 auprès des 20 plus grandes entreprises présentes en France

TAUX DE CITATION
"L'externalisation du facility management est apparue comme la seule solution pour atteindre les objectifs de réduction de coûts fixés par la direction générale." INFORMATIQUE "Pour un groupe comme le nôtre - très capitalistique et en développement international la réduction descapitaux engagés hors du coeur de métier est fondamentale." PÉTROLE "Compte tenu des audits réguliers pratiqués dans notre métier nous ne pouvons pas prendre de risques avec la qualité des prestations." INDUSTRIE PHARMACEUTIQUE

1 2 3 4 5
3

RÉDUCTION ET MAÎTRISE DES COÛTS

90%

RÉDUCTION DES CAPITAUX ENGAGÉS

80%

PERFORMANCE : QUALITÉ / RISQUE

75%

SIMPLIFICATION

55%

"Enraison de la diversité de nos besoins, nous voulions un prestataire unique." AÉRONAUTIQUE

FLEXIBILITÉ

15%

Externaliser n’est pas jouer

Ces attentes dépassent la simple baisse ponctuelle des coûts à l’entrée en fonction des prestataires. Les entreprises aimeraient que ces derniers les fassent rentrer dans une logique de progrès continu. C’est précisément là que les déceptions se...
tracking img