Les mendiants du pieter breughel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (366 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les Mendiants de Pieter Brueghel l’ancien.

La deuxieme partie de notre travail de Paris on va parler d’une peinture qui s’agit du meme sujet. La peinture choisi est « les mendiants de PieterBruegel l’ancien. Devant de parler de cette peinture à vous, on va vous donner un peu d’information sur ce painteur connu.

Pieter Bruegel l’ancien est né en Bree en Belgique. C’est aussi lavillage ou notre fameuse tennisseuse Kim Clijsters vit. La année de naissance est 1520, mais on ne peuvent jamais être sur parce ca fait déjà 500 ans qu’il est né. En 1546 il était accepté dansla socièté des peinteurs d’Anvers. Il était donc environ 25 à 30 ans quand sa carriere a commencé. Son professeur était Pieter Coecke d’Alost qui avait peint pour Charles 5 avant sa mort. En 1551,quand il avait plus d ‘experience il est allée à l’Italie pour peindre des paysages. En 1563 Bruegel s’est démenagé d’Anvers à Bruxelles où il s’est marié avec la fille de son maître P. Coecke.C’était une marriage avec succes parce qu’il avait deux fils. Les fameux Pieter breugel le jeune et Jan Breugel le vieux. Son style était le Renessaisance du nord.

Sa peinture la plus fameuseest la mariage des paysans.
Son sujet préferé est la vie des gens dans son temps. Ces peintures forment une fenêtre dans les moeurs de les années 1500. Notre peinture se trouve dans le louvre àla deuxième étage. Quand on était dans le louvre Sam et moi ont cherché pour cette peinture fameuse. Et apres une demi heure on l’a trouve. Sur la peinture on trouve les marginals de ce temps,quatre mendiants et une femme qui vient de les donner à manger. Ils mendient parce que ils sont handicapés et dans la la societé médiévale c’était pas facile de trouver un travail. Beaucoup degens pensaient que c’etait un punisment de dieu.
On a opté pour cette peinture parce que il ya une connection visible entre les clochards de Paris d’aujourd’hui et les mendiants des Moyen’s...
tracking img