Les miserables

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1333 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Louis Pasteur (1822 - 1895)

Biologiste et chimiste français, connu en particulier pour ses travaux sur le vaccin contre la rage. Il jeta les bases de la microbiologie, mit en évidence le rôle des germes dans la propagation des maladies infectieuses, inventa la pasteurisation, et mit au point des vaccins contre plusieurs maladies.
Fils de tanneur, Pasteur naquit à Dole le 7décembre 1822, puisgrandit dans la petite ville d'Arbois. En 1847, il obtint un doctorat de physique et de chimie à l'École normale supérieure, à Paris. Nommé assistant d'un de ses professeurs, il commença des recherches qui l'amenèrent à une importante découverte : un rayon de lumière polarisée est dévié ou non selon la nature de la solution qu'il traverse. À l'aide d'une solution contenant des bactéries et desmicro-organismes, il montra que des molécules organiques de structure identique ne dévient pas toutes la lumière de la même façon. On distingue les formes dextrogyres, qui dévient le rayon vers la droite, et les formes lévogyres, qui le dévient vers la gauche. Les formes dextrogyres et lévogyres d'une même molécule sont appelées isomères de cette molécule.
Ses travaux sur la fermentation : En 1854,après plusieurs années de recherche et d'enseignement à Dijon et à Strasbourg, Pasteur partit pour Lille. Il devint doyen de la faculté des sciences et professeur de chimie. À l'origine, cette faculté avait été fondée, en partie au moins, pour résoudre les problèmes pratiques des industries de la région, en particulier dans le domaine de la production de boissons alcoolisées. Cela donna l'occasionà Pasteur de se lancer dans l'étude du processus de la fermentation. L'idée que les levures jouent un certain rôle dans ce phénomène n'était pas nouvelle, mais c'est Pasteur qui démontra que la production d'alcool est bien due à ces micro-organismes. Il mit aussi en évidence que l'apparition de substances tels l'acide lactique ou l'acide acétique, qui donnent une certaine acidité au vin, est dueà la présence d'autres micro-organismes: des bactéries. L'acidification du vin (transformation en vinaigre) et de la bière était un problème économique majeur en France ; Pasteur contribua à le résoudre en démontrant que les bactéries pouvaient être éliminées en chauffant les solutions de sucre à haute température. Pasteur s'intéressa également au problème du lait aigre et proposa une solutionsimilaire : chauffer le lait à haute température et le pressuriser avant la mise en bouteille. Ce procédé est aujourd'hui appelé pasteurisation.
La controverse sur la génération spontanée : L'origine des micro-organismes dans la nature était un vaste débat et depuis très longtemps, on croyait que les organismes inférieurs pouvaient naître de conditions physico-chimiques particulières: c'était lathéorie de la génération spontanée. Pasteur était fermement convaincu, à l'inverse, que celle-ci était impossible et que les organismes ne pouvaient naître que de germes (de "parents") déjà présents dans l'air. Cela l'opposa à un autre biologiste français, Félix-Archimède Pouchet, partisan de la génération spontanée, professeur à Rouen et correspondant de l'Académie des sciences. Pour lui, renier lagénération spontanée, c'était renier la création divine. Pour ou contre la génération spontanée, la controverse déclencha les passions et fut débattue à l'Académie des sciences, qui trancha officiellement en faveur de Pasteur. En 1864, une conférence théâtrale à la Sorbonne, ainsi que la présence de nombreux amis de Pasteur dans les rangs de l'Académie, accélérèrent sa victoire sur Pouchet. Cesdébats, qui se prolongèrent malgré tout jusque dans les années 1870, donnèrent un élan considérable à la microbiologie, et en particulier aux méthodes expérimentales.
Le ver à soie : En 1865, Pasteur fut rappelé à Paris, où il fut nommé administrateur et directeur des études scientifiques de l'École normale supérieure. Il se pencha sur les problèmes de la soie en France. La situation était en...
tracking img