Les occupations d usines de 1936

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (297 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Ces usines ont une ambiance joyeuses, de fete et de détente. Elles aboutissent à des grèves (2,8millions de grévistes) en fesant des avancés sociales pour la hausse des salairesle 7 juin 1936, pour les 15 jours de congés payés le 11juin 1936 et la semaines des 40 heures le 12 juin 1936. Les famille ravitaillent ces grévistes. Les raisons principales de lagrèves selon Simone Weill sont les humiliations, les rancoeurs et les ameutumes accumulées. La victoire du front populaires est une motivation supplémentaire car ils auront lespoir d un nouveau gouvernement qui va améliorer leur conditions de travail. Mais selon Leon BLUM les occupations d usine sont comme illégal donc il propose que des discussions s ouvreentre ouvrier et patron des usines occupées. Finalement les paysans ont obtenue leurs résultat: la hausse des salaires, 2semaines de congés payés , la semaines des 40 heures.Ces usines ont une ambiance joyeuses, de fete et de détente. Elles aboutissent à des grèves (2,8millions de grévistes) en fesant des avancés sociales pour la hausse des salaires le7 juin 1936, pour les 15 jours de congés payés le 11juin 1936 et la semaines des 40 heures le 12 juin 1936. Les famille ravitaillent ces grévistes. Les raisons principales de lagrèves selon Simone Weill sont les humiliations, les rancoeurs et les ameutumes accumulées. La victoire du front populaires est une motivation supplémentaire car ils auront l espoir dun nouveau gouvernement qui va améliorer leur conditions de travail. Mais selon Leon BLUM les occupations d usine sont comme illégal donc il propose que des discussions s ouvreentre ouvrier et patron des usines occupées. Finalement les paysans ont obtenue leurs résultat: la hausse des salaires, 2semaines de congés payés , la semaines des 40 heures.
tracking img