Les optios

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1505 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PLAN

INTRODUCTION

SECTION I : DEFINITION, TERMINOLOGIE ET NOTATIONS

SECTION II : UTILISATION DES OPTIONS

SECTION III : VALEUR DES OPTIONS ET RESULTAT A L'ECHEANCE

SECTION IV : DIFFERENCES ENTRE OPTION-ACTION-OBLIGATION

CONCLUSION


INTRODUCTION

Les produits dérivés sont des contrats en vue del'achat ou de la vente future d’un produit à un prix fixé aujourd'hui.
Une option est un produit dérivé, en finance de marché, qui donne le droit, lorsqu'on l'achète, ou l'obligation, lorsqu'on la vend, d'acheter ou de vendre un actif financier à un prix fixé à l'avance pendant un temps donné ou à une date fixée, dans une optique de spéculation ou d'assurance.
Quelles sont les catégoriesd’option ? Comment sont utilisées les options ? Quelle est la valeur de l’option ? Quelle est la distinction entre option, action et obligation ?
Ce sont ces différentes questions qui feront l’objet de notre étude.

SECTION I : DEFINITION, TERMINOLOGIE ET NOTATIONS

L'univers des options financières comprend un vocabulaire spécifique, et de nombreux anglicismes. Ces derniers sont indiqués car leurusage est plus fréquent que leurs traductions en français.
Une option financière est un produit dérivé qui donne, à l'acheteur, le droit (le vendeur est en revanche tenu de se plier à la décision de l'acheteur) d'acheter (option d'achat, appelée aussi call), ou de vendre (option de vente, appelée aussi put), une quantité donnée d'un actif financier (action, obligation, indice boursier, devise,matière première, autre produit dérivé, fonds, inflation, etc.), appelé actif sous-jacent à un prix (en général) précisé à l'avance (prix d'exercice ou strike price en anglais), à une date d'échéance donnée (option dite européenne),ou durant toute la période jusqu'à échéance (option dite américaine).
Ce droit lui-même se négocie, sur un marché d'options spécialisé (géré par une bourse, ou au gréà gré), contre un certain prix, appelé prime ou premium.
Une option est dite :
• dans la monnaie (in the money ou ITM) lorsque son prix d'exercice est inférieur au prix de son actif sous-jacent (pour un call) ou supérieur au prix de son actif sous-jacent (pour un put) ;
• hors de la monnaie (out of the money ou OTM) dans le cas contraire ;
• à la monnaie (at the money ou ATM) si le prixd'exercice est égal au cours actuel de l'actif sous-jacent de l'option.

SECTION II : UTILISATION DES OPTIONS

Les options peuvent être utilisées :
– en couverture de risque de baisse ou hausse du prix du sous-jacent (par exemple un producteur de pétrole peut choisir d'acheter des puts afin de se prémunir d'une baisse trop importante des cours),
– pour spéculer à la baisse ou à la hausse dusous-jacent (c'est en ce sens qu'elles sont distribuées comme rémunération sous le nom de stock options),
– pour spéculer sur la volatilité.
Elles font partie des dérivés financiers, qui répondent aux mêmes buts que les warrants (options de longue durée), les swaps (promesses d'échange de taux, de devises…), etc.
On peut sur les marchés organisés ou de gré à gré :
– acheter des calls pour jouer(ou se protéger d') une hausse du cours de l'actif sous-jacent ou de la volatilité ou la combinaison des 2,
– acheter des puts pour jouer (ou se protéger d') une baisse du cours de l'actif sous-jacent ou une hausse de la volatilité ou la combinaison des 2,
– vendre des calls pour jouer une baisse de l'actif sous-jacent ou de la volatilité ou une combinaison des 2 ou simplement pour essayer derécupérer de la prime en cas de stabilité du marché (thêta),
– vendre des puts pour jouer une hausse de l'actif sous-jacent ou une baisse de la volatilité ou une combinaison des 2 ou simplement pour essayer de récupérer de la prime en cas de stabilité du marché (thêta).

En l'absence d'une couverture spécifique et dans le cas le plus défavorable, l'acheteur d'une option aura une perte limitée...
tracking img