Les organes artificiels

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages: 16 (3856 mots)
  • Téléchargement(s): 0
  • Publié le: 2 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
http://www.ledonlagreffeetmoi.com/On-manque-d-organes.html
Aujourd'hui, le principal souci lié à la greffe est le manque d’organes disponibles. L’attente peut durer des mois, même des années. Et avec l’augmentation de la durée de la vie, le nombre de personnes qui ont besoin d’une greffe ne cesse d’augmenter. En 2009, 14 403 personnes ont attendu une greffe. 4 580 personnes ont été grefféesmais en parallèle 250 personnes sont mortes faute d’organes. Pourquoi cette pénurie ? Parce qu’il y a peu de donneurs d’organes. Si 95 % des organes à greffer sont prélevés sur des personnes décédées, il ne suffit pas de mourir pour être un donneur potentiel ! Il faut que la mort ait lieu à l’hôpital, en service de réanimation,dans des conditions bien particulières. Or cette situation représentemoins de 1 % des décès à l’hôpital. Il faut aussi que la personne qui vient de mourir ait dit clairement, de son vivant, qu’elle était favorable au don de ses organes. Malheureusement, cette situation est rare également.Quand le prélèvement est médicalement possible mais que la famille n’a jamais abordé le sujet du don d’organes avec le mort, elle peut hésiter et s’opposer au prélèvement des organes.De nombreux prélèvements sont « perdus » pour cette raison
http://www.miwim.fr/blog/don-dorganes-on-manque-de-donneurs-en-france-4620
2009 est une année de Grande cause nationale pour le don d’organes, de plaquettes et de moelle osseuse. Et il y a urgence : en 2008, plus de deux cents personnes sont décédées en attente de greffe. Pourtant, en sept ans, le nombre de prélèvements a augmenté de54% et le nombre de greffes de 45% pour atteindre respectivement 1563 donneurs et 4620 greffes en 2008. Mais ce sont 13 687 malades qui auraient eu besoin d’une greffe… Autant dire que l’effort national reste à poursuivre pour sensibiliser la population au don d’organes.Vous pouvez choisir de donner tout ou partie de vos organes : coeur, foie, reins, poumons, pancrés, cornée, intestin… Il faut endiscuter autour de soi avec ses proches pour faire connaître sa position, même si c’est pour dire que l’on est contre.
http://www.unaf.fr/IMG/pdf/Don_d_organes.pdf
Les progrès scientifiques des dernières années et surtout la pénurie de donneurs ne font que repousser les « limites » du don d’organe. A commencer par la limite d’âge. . Quant au coeur, il est possible de le prélever sur unepersonne de 65 ans alors qu’il y a 10 ans, la limite d’âge n’était que de 30 ans. Si la plupart des prélèvements ont lieu suite à une mort encéphalique (destruction du cerveau) du donneur, la loi autorise depuis 2005 le prélèvement d’organe « à coeur arrêté » (arrêt cardiaque) afin de pallier le manque de dons. Par contre, en raison de la lourdeur de l’organisation et des moyens financiers nécessaires,seuls quelques grands hôpitaux le pratiquent notamment les CHU.
Les transplantations d’un organe double à partir d’un donneur vivant sont également possibles, celles-ci concernent essentiellement le rein. Le donneur, issu du cercle familial ou pouvant prouver l’existence d’une vie commune d’au moins 2 ans avec le receveur, devra passer devant un comité d’experts qui l’informera des risques etsurtout s’assurera de la
réelle volonté (exempte de pression) du futur donneur. Concernant la santé des donneurs en général, le cancer n’est plus systématiquement un obstacle aux dons, ni même les hépatites B et C à condition, dans ce dernier cas, que les receveurs soient au courant et l’acceptent (il s’agit alors de greffes dérogatoires). Et au grand étonnement de chacun, les fumeurs peuvent aussifaire don de leurs organes quand bien même de leurs poumons (selon leur état bien sûr !).
La première année qui suit la greffe reste toujours la plus difficile à surmonter. La personne greffée n’est pas à l’abri d’un rejet (lorsque le corps ne supporte pas le nouvel organe).
D’après les statistiques, la durée de vie d’une greffe est de 5 à 10 ans mais chaque cas étant différent et surtout...
tracking img