Les philosophes lumiere

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1034 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Les philosophes des lumières

Le sens de « Lumière » :

 Le mot "Lumières" désigne métaphoriquement le mouvement intellectuel qui caractérise le dix-huitième siècle européen : illuminismo en italien, ilustración en espagnol, Aufklärung en allemand évoquent semblablement le passage de la nuit au jour, de l'obscurantisme à la connaissance rationnelle,qui marque cette époque décidée à secouer tous les jougs qui pesaient jusque-là sur les peuples. Le XVIII siècle est appelé "siècle des Lumières" par référence aux "lumières" de la raison qui sont censées éclairer l'esprit humain.

Les idées :

Les idées des philosophes sont basée sur :

la liberté :  « Les hommes naissent tous libres. C'estle plus précieux de tout les biens que l'homme puisse posséder. Il ne peut ni se vendre ni se perdre. »  (d'après un article dans l'encyclopédie). Ils sont aussi pour la liberté d'expression, car il y a la censure qui l'interdit (aucune critique n'est permise à ce temps...). .
la raison : C'est le moyen d'acquérir des connaissances. Quesnay dit : « la raison est à l'âme ce que les yeux sont aucorps: sans les yeux, l'homme ne peut jouir de la lumière, et sans la lumière, il ne peut rien voir ».
la tolérance : D'après Voltaire, on doit respecter la liberté et les opinions sociales, politique et religieuses d'autrui.
l'égalité : D'après Rousseau, « être libre, n'avoir que des égaux est la vrai vie, la vie naturelle de l'homme. Les hommes naissent égaux ». En ce temps la, en France, onnaissait à inégalité car il y a une société d'ordre (Noble, Clergé, Tiers-états.)
le progrès : ils sont pour le progrès de la société et pour l'innovation, le commerce…
Par exemple, durant le siècle des lumières, il y a eu l'invention du thermomètre, du microscope, des cartes précises pour la géographie grâce aux maths…Bref, toute la science évolue.
Les philosophes critiquent les abus de pouvoir,c'est pourquoi il veulent la séparation des pouvoirs: Montesquieu, écrit dans « De l'esprit des lois » , en 1748, qu'il est utile de séparer les 3 pouvoirs, donc qu'ils ne soient pas concentrés dans les mains d'une seule personne, afin d'éviter toute tyrannie.
Ils sont pour le rejet de la monarchie de droit divin mais ils restent généralement favorable à un régime monarchique. Mais ils ne sontpas pour une démocratie, sauf dans le cas de Rousseau.

Auteurs et ouvrages célèbres :

Il correspond fondamentalement au XVIIIe siècle européen. La révolution anglaise de 1688 en constitue le premier temps. Artistiquement, il correspond à la période rococo puis du néo-classique, et musicalement, à lapériode baroque puis classique
Les pricipaux philosophes sont les suivants:

Diderot, Denis (1713-1784), philosophe et écrivain français, le maître d’œuvre de l’Encyclopédie et l’un des principaux représentants de l’esprit des Lumières.

Montesquieu, Charles de Secondat, baron de (1689-1755), homme de lettres et philosophe français, qui fut notamment l'auteur des Lettres persanes et Del'esprit des lois. Il inspira la constitution de 1791 et fut à l'origine des doctrines constitutionnelles libérales, qui reposent sur la séparation des pouvoirs

Rousseau, Jean-Jacques (1712-1778), écrivain et philosophe genevois de langue française, auteur des Confessions, qui fut l'une des principales figures du siècle des Lumières. L'ensemble de son oeuvre, fondée sur la recherche d'une harmonieavec les hommes, exprime une critique des fondements de la société corruptrice

Voltaire, François Marie Arouet (1694-1778), homme de lettres et philosophe français, auteur notamment d'essais historiques et de contes philosophiques, qui témoignent de son souci de vérité, et de tolérance, mais aussi de campagnes en faveur des victimes des erreurs judiciaires.

Alembert , Jean Le Rond d'...
tracking img