Les prisons en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 29 (7108 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
AUBERT Monique

Comment vivent
aujourd’hui les détenus dans les prisons françaises ?

SOMMAIRE

SOMMAIRE 2

INTRODUCTION 3

I. LE SYSTEME CARCERAL 4

A. Fonctionnement 4
B. La surpopulation 4
1. Etat actuel 4
2. Evolutions à venir 5

II. LA VIE EN PRISON 7

A. Le désordre externe : les liens familiaux 7
B. Le désordre interne 8
1. Des conditions de vieprécaires 8
2. Trafics et Violence 9
3. Suicides et « morts suspectes » 10
C. Les occupations des détenus 11
1. Le travail 11
2. Les activités proposées 13

CONCLUSION 15

BIBLIOGRAPHIE 16

INTRODUCTION

La prison… Voilà bien un terme trop souvent montré du doigt ou encore incompris. Par définition même, une prison est un établissement dépendant des services del’administration pénitentiaire dans lequel sont incarcérées les personnes ayant fait l'objet d'une mesure de détention provisoire ou, celles qui sont condamnées à une peine privative de liberté. La prison, c’est avant tout, le temps immobile. La répétition incessante de gestes devenus automatiques. Une parenthèse dans la vie, qui contrairement à l’écriture, ne dure pas quelques secondes mais parfoisplusieurs années.

La prison est depuis déjà de nombreuses années exposée comme étant un mythe caché. Un lieu de dérive imposé si l’on n’accepte pas de rentrer dans le système social. Nombres de détenus attesteront que la prison transforme une vie. Elle laisse à jamais une trace tant au point de vue psychologique, physique que sociale. Les difficultés au sein même de l’organisation carcérale sontnombreuses mais la plupart d’entres elles sont malheureusement officieuses et seule, une minorité de la population en connaît la nature.

D’après un sondage effectué sur une partie de la population, les personnes incarcérées méritent d’une certaine façon ce qui leur arrive. Malgré tout, leurs conditions de détention restent tout de même la plupart du temps inconcevables et ne font querenforcer le climat de tension qui règnent déjà au sein des prisons.
Au l’heure actuelle, la France compte près de 61 000 détenus pour un nombre de places limités à environ 48 600. Cette situation particulière où le taux moyen d’occupation des prisons est d’environ 125% entraîne des nombreuses dissensions qui favorisent la plupart du temps l’instauration d’une atmosphère lourde au dessus desprisons.
Certains passages seront révélateurs de la réelle situation carcérale française puisqu’une partie de cet exposé s’appuiera sur des faits concrets relevés lors d’une rencontre entre la présidente de l’association BAN PUBLIC Charlotte Paradis et quelques unes des personnes membres, ainsi qu’avec quelques jeunes souhaitant avoir des renseignements sur ce milieu particulier.
Après avoirétudié le fonctionnement du système carcéral français, ainsi que les différents problèmes de surpopulation, nous nous attacherons à la vie en prison en elle-même et aux différents désordres qui se mettent en place autour de la vie des prisonniers.

Les différents sociologues ne parlent pas des prisonniers comme d’êtres humains mais comme d’ « individus » ce qui entraîne une fracture sociale et unéloignement des prisonniers vis-à-vis de l’humanité. C’est pourquoi, tout au long de cet exposé, le terme de « détenu » sera employé pour des raisons d’usage du vocabulaire courant mais il est important d’en distinguer le sens réel. Il ne s’agit pas ici de définir le terme de détenu comme une possession. Ce terme est impersonnel dans le sens où un objet quelconque peut être détenu mais il estincorrect de penser que l’on peut posséder des hommes…

I. LE SYSTEME CARCERAL

A. Fonctionnement

Le système carcéral français est organisé en 3 types différents d’établissements pénitentiaires. Au 1er juin 2002, la France en comptait 185 :
- 117 maisons d’arrêt (MA) réservées aux détenus ayant une peine inférieure à un an ou étant dans l’attente de leur jugement. Le...
tracking img