Les psychoses

Pages: 6 (1410 mots) Publié le: 17 mars 2013
Les psychoses

Intro :
Les manifestations communes aux Psychoses :
* sémiologie : délires, hallucinations
* psychopathologie : schéma explicatif des psychoses
Classification :
1. Paranoia et autres délires chroniques ( délires paranoïaques systématisés, PHC, paraphrénie)
2. Schizophrénie
3. Psychoses aigues
Traits communs dominants :
* perte de contact avec laréalité qui va renvoyer à la présence de délires ( construction d’une réalité à laquelle adhère le sujet) + présence d’hallucination.
* Troubles de l’identité : modification de l’image du corps.
* Absence de reconnaissance du trouble
* Gravité des troubles qui vont entrainer une incapacité au sujet de mener sa vie quotidienne.
* Angoisse intense + passage à l’acte.

Sémiologie :* altération de la réalité : délire qui renvoi à la réalité et qui apparaît comme une certitude au sujet.
Structure du délire définit selon ses thèmes, selon la rigueur de son orientation, selon les mécanismes, selon son degré d’extension et des manifestations émotionnelles.

DELIRES :
THEMES :
* Idées de référence : le sujet perçoit un sens particulier aux faits des personnes et auxobjets qui l’entourent. Il va percevoir des messages.
* Idées délirantes d’influence : une force extérieure influence et impose les pensées, les actions, les sensations aux sujets.
* Idées érotomaniaques : renvoie à la croyance irréelle d’être aimé par une personne précise.
* Idées de persécution : le sujet va subir des attaques et va être harcelé par une personne précise ou nondésignée.
* Idées de grandeur : idée de pouvoir, d’importance.
* Idées de jalousie
* Idées hypocondriaque
* Idées délirantes de négation : la croyance selon laquelle une partie du sujet ou du monde n’existe plus.
* Idées délirantes mystiques : liée à la religion.
MECANISMES :
* L’interprétation : renvoie à une explication fausse d’un élément de la réalité.
* L’imagination :correspond à une histoire crée par le sujet et qui va s’étauffer.
* L’intrusion : une idée qui s’impose au sujet sans vérification de sa part, et avec la conviction qu’il s’agit de la réalité.
* L’illusion : va construire le délire à partir de la perception d’un fait réel mais transformé.
* L’hallucination : concerne une perception sans objet à percevoir.

DEGRE DE SYSTEMATISATION :Le délire systématisé : le sujet va partir d’une idée délirante et va construire l’ensemble de son délire de façon cohérente autour de ce thème général.
Le délire non systématisé : va renvoyer à des mécanismes et des thèmes multiples.

DEGRE D’EXTENSION :
* En réseau : il va s’étendre à presque toute la vie du sujet.
* En secteur : concerne simplement une partie de la vie du sujet.PARTICIPATION EMOTIONELLE :
Le sujet va adhérer fortement à son délire, ou bien présenter une humeur en décalage par rapport au thème. (Congruente / non congruente)
HALLUCINATIONS :
Perception sensorielle sans objet à percevoir.
Plusieurs formes :
* visuelles
* auditives
* olfactives
* gustatives
* tactiles
Psychopathologie :

Il existe des troubles dans laconstitution du moi au cours des premiers mois de la vie qui pourrait résulter des relations précoces avec les parents.
Le sujet à la suite de son développement ne va pas avoir accès à l’Œdipe : donc pas d’accès à la différenciation des sexes, ni a l’altérité (l’autre).
Il va éprouver des difficultés à distinguer le dedans et le dehors.
sentiment d’identité instable.
Il va éprouver des difficultés auniveau de la séparation.
Mise en place de mécanismes pour :
* limiter l’angoisse liée aux relations précoces
* limiter le rapport à soi et au monde extérieur
Mais équilibre rompu par une modification interne ou externe :
réapparition de l’angoisse et du sentiment de perte d’identité, mais aussi un sentiment de perte d’unité corporelle et psychique.
Pour limiter, de nouveaux...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Psychose
  • Psychose
  • Psychose
  • Psychose
  • Les Psychoses
  • Les psychoses
  • La psychose
  • Psychose

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !