Les regimes politiques en farnce

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (270 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
la monarchie constitutionnelle (1789-1792)
Monarchie constitutionnelle = système de gouvernement où les pouvoirs du roi (et ceux du peuple) sont définis par uneConstitution écrite qui en fixe les limites.
la réorganisation de la France
les débuts de la vie politique
Avec la Révolution, le Français n’est plus un sujet mais un citoyen quia des droits et des devoirs :
il élit des députés à l’Assemblée législative = droit de vote
il peut proposer des pétitions à l’Assemblée et assister aux débats: les séances sont publiques.
il manifeste = liberté d’expression
il lit les journaux = liberté de la presse. Exemple d’un journal : L’Ami du peuple, deMarat.
il fait partie d’un « club » = lieu où l’on se réunissait pour discuter de divers domaines, notamment de philosophie, de l’actualité politique  c’est l’ancêtredu parti politique (= organisation qui regroupe des personnes partageant les mêmes opinions politiques et qui présente des candidats aux élections). Ce sont des lieux desoutien au suffrage universel et d’opposition lorsque le pouvoir tend à se concentrer dans les mains des plus riches.
Exemples :
le club des Jacobins avecRobespierre. Il est fermé en
le club des Cordeliers avec Danton.
ou d’une section : Paris est divisé en 48 sections : les « Sans Culottes » (= le peuple deParis, qui porte un pantalon et non pas la culotte, vêtement des nobles).
dans la salle de l’Assemblée, les députés se regroupent par tendance politique :
àdroite : ceux qui sont favorables à l’Ancien Régime
à gauche : les plus révolutionnaires, favorables au changement, ceux qui veulent encore réduire les pouvoirs du roi
tracking img