Les regrets (1558)

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (252 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Joachim Du Bellay, "Je me ferai savant...",
Les Regrets, 1558

Introduction
présentation de l'auteur :
1553 : Du Bellay part à Rome aux côtés de son onclecardinal => occasion de découvrir la culture antique, il en témoigne dans son recueil.
fait part de ses espoirs puis de ses déceptions

I. L'AFFIRMATION D'UN PROJET1) Un projet motivé
- auteur part pour s'instruire
- "je" répété 7 fois + certitude et confiance en son projet (emploi du futur) + motivation
2) Un projetenrichissant
- énumération des domaines ("philosophie"...) => humanisme
- assonance en [i] = musicalité
- projet très ambitueux => déborde sur le second quatrin
-métonymie "luth" et "pinceau" pour désigner musique et peinture
"escrime" désigne les armes (entretien du corps et chevalerie)
- v.6 : projet brutalementinterrompu
3) La rupture
- emploi soudain de l'imparfait + verbes de parole = v. 1 à 6 : discours que DB tenait avant de partir
- connecteur "quand" indique un changementLes deux quatrins illustrent à la fois les ambitions humanistes de l'auteur et sa déception une fois en Italie. Le texte semble achevé et nous nous demandonsquelle est la fonction des deux tercets.

II. LES DESILLUSIONS
1) La déception de l'auteur
- 1er tercet rédigé au p.comp : explique raisons déception.
-exclamation ironique : "Ô beaux discours humains !"
-antithèses : "enrichir"/"perdre" ; "vieillesse"/"meilleur de mon age" = passage de la joie à la peine
2) La Morale3) La rupture
- emploi soudain de l'imparfait + verbes de parole = v. 1 à 6 : discours que DB tenait avant de partir
- connecteur "quand" indique un changement
tracking img