Les relations internationales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2271 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
les relations économiques internationales.

Chap 1: Les fondements du commerce international.

Avec la monté du chômage et la concurrence croissante des pays émergeant le doute quant au bien faits du libre échange s'installe. Dans le domaine international les politiques commerciales varies entre 2 extrêmes, d'une part le libre échange avec l'ouverture des frontières et d'autre part leprotectionnisme avec une fermeture plus ou moins complète. Au 19ème siècle l'Europe est libre échangiste sous l'influence de l'économie dominante, la Grande Bretagne. A la fin du siècle avec la concurrence des états unis et de l'Allemagne, des mesures protectionnistes sont mises en place. La première moitié du 20ème siècle sera marqué par le protectionnisme (surtout après la crise 1929).
Après la 2èmeguerre mondiale la majorité des pays recherchent l'ouverture de leur économie et le développement des échanges. En 1947 la création du GATT (Accord Général sur les Tarifs douaniers et le Commerce) qui a pour principe le libre échange confirme cette évolution. Depuis la signature des accords de Marrakech le 15 Avril 1994 tous les pays participants aux GATT deviennent membre d'une nouvelleinstitution internationale: L' Organisation Mondiale du Commerce (OMC). Cependant la crise internationale actuelle caractérisée par une croissance ralentie, des conflits, une concurrence intense engendre de nouveau des pratiques protectionniste.
Dans cette environnement instable, les règles du jeu de la concurrence doivent être respectées.

1. Les théories du commerce international

Les théories ducommerce international mettent l'accent sur l'existence d'avantages comparatifs qui sont liés:
Dans la théorie classique aux différences de productivité du travail.
Dans la théorie suédoise aux inégales dotations des pays en facteur de production (capital, travail, ressources naturelles).

A) La théorie classique du commerce international.
1.La théorie de l'avantage absolue d' A.SMITH en 1776 (La richesse des nations)
Pour Smith chaque pays a intérêt de se spécialiser dans les productions où il possède un avantage absolue en matière de productivité du travail, exporter ses produits et a se procurer de l'étrange les produits pour lesquels il est en situation d'infériorité absolue du point de vue de la productivité du travail, ainsi Smith crée la division internationale dutravail (DIT).
2. La théorie de l'avantage comparatif développer par D. RICARDO en 1817.
Pour Ricardo l'échange doit existé dans des situations plus fréquentes que celles décrites par Smith, en effet spécialisation et échange peuvent être intéressant pour les pays ne disposant pas d'un avantage absolu mais comparatif, c'est à dire lorsque la productivité comparée est plusforte.
Les hypothèse obtenues par Ricardo sont les suivantes:
La valeur des marchandise dépend des coûts de production (surtout la valeur du travail)
Les facteurs de production ne sont pas mobiles, c'est à dire, chaque pays possède ses propres facteurs de production.
Les rendements sont constant et les coûts de transport s'annule.
On peut critiquer le modèle de Ricardo, d'une part la valeur desmarchandise dépend aussi de la demande étrangère qui doit être suffisamment élastique pour les produits nationaux. D'autre part il existe des spécialisations qui sont porteuses de développement (des produits a forte valeur ajoutée) et d'autre qui le sont moins (des produits a faible valeur ajoutée).

B) La théorie suédoise du commerce international: Hecksher - Ohlin
Hecksher en 1919cherche a expliquer l'existence de couts comparés différents, contrairement a Ricardo, il admet que les techniques de production peuvent êtres transférées facilement d'un pays a un autre. Pour Hecksher les différences de cout de production en entreprise s'explique essentiellement par ce que les prix des facteurs de production y sont différents, par exemple dans les pays richement doté en facteur...
tracking img