Les relations internationales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 43 (10667 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction – L’objet et les théories des relations internationales

La société internationale est une société de paradoxes. D’un coté, les Etats sont dans l’obligation de coopérer. Cette coopération en dit sur les formes diverses de régulation qui passe par le moyen de la négociation. D’un autre coté, il existe entre les Etats une compétition acharnée et la société internationale reste à cepoint mal organisée que certain parle encore à son égard de société anarchique. On évoque une société anarchique pour un certain nombre de raisons : d’abord parce que la domination et la prédation reste omniprésente, ensuite parce que le droit qui régule les relations entre Etats est très largement imparfait et inachevé, les relations internationales évoluent essentiellement sur la base de crisesmajeures.

2e paradoxe : nous vivons l’ère de la mondialisation (MAC LUHAN : le village planétaire qui est en cours de constitution). Le mouvement de globalisation est essentiellement du au progrès technologique en général, il est aujourd'hui décuplé grâce à la naissance d’Internet, de la téléphonie mobile, il prend aussi des configurations inédites au niveau de l’humanité car il a contribué audéveloppement du commerce international. Ensuite car il a déclenché des flux migratoires sans précédents mais aussi des échanges intellectuels sans précédents. Les moyens de communication permettent la naissance en temps réel des conflits internationaux mais aussi des catastrophes (naturelles…).

D’un autre coté, cette homogénéisation comporte des limites : en dépit de ce mouvement, doublefrein au processus de globalisation, d’une part, l’homogénéisation en cours est loin d’être pleinement réalisée, plus on se mélange, moins on se comprend. Alors que la société mondialisée semble, à de multiples égards, dépasser l’Etat, comme entité politique, elle cherche sans cesse à reprendre la main. D’abord, par une régulation interne, c'est-à-dire par des règles de droit pour régir la vie ensociété, mais aussi au niveau international dans le cadre d’organisations internationales.

Section 1 – L’étude classique des relations internationales

A priori, la définition des objets des relations internationales semble simple. La relation c'est ce qui unit deux choses. Les relations internationales seraient donc les relations entre nations. En réalité, il s’agit de quelque chose bien pluscomplexe car, au départ, il s’agit surtout d’étudier les relations entre Etats.
L’objet de l’étude des relations internationales s’est expliquer le monde, expliquer l’évolution du monde, à travers l’évolution des rapports entre autorités politiques. Le problème, ou le danger, en matière de relations internationales, est de confondre l’analyse des relations internationales, et le journalisme quia lieu sur les relations internationales dans la mesure où les informations sont multiples, innombrables.
En réalité, la matière des relations internationales n’existe dans les universités que depuis la fin de la 2nde Guerre Mondiale. L’idée de réfléchir sur les relations internationales de façon « scientifique » est, elle, beaucoup plus récente. La discipline vise à étudier ce qu’on appelle ledésordre international pour lui donner du sens.
Malgré tout, malgré les précautions prises pour rester objectif dans la discussion, toutes les analyses sont empreintes de préjugés.

§ 1 – Les théories réalistes

On les appelle les théories réalistes car elles décrivent le monde tel qu’il est. On trouve à l’origine de ce mouvement de pensée, Hobbes, Machiavel, Spinoza. Plus récemment, desauteurs comme Kissinger, Aron, Morgenthau, Waltz. Pour l’ensemble de ces auteurs, l’Etat est le principal acteur des relations internationales, ils se portent sur la scène internationale comme une personne à part entière. Il recherche toujours son propre intérêt et sa sécurité.
On a dit de ces auteurs qu’ils avaient une vision pessimiste du monde car, pour eux, assurer son propre intérêt et sa...
tracking img