Les relations internationales

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2770 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Thème 1 Les relations internationales de 1945 à nos jours

Problématique :

• L’évolution du monde depuis la seconde guerre mondiale est fondamentalement marquée par la « Guerre Froide ». De la fin des années 40 à la fin des années 80 les relations internationales sont dominées par la rivalité entre les E.U (Etats Unis) et l’URSS (UnionSoviétique des Républiques Socialistes). Chacune des puissances défend ardemment son modèle idéologique.
• Mais l’effondrement de l’URSS et du camp soviétique (glacis ou blocus) entre 1989 et 1991 change totalement la donne. L’ordre bipolaire disparait et laisse place à un nouvel ordre mondial.
• Ceci dis l’Histoire du monde depuis 1945 ne se réduit à cette seule confrontation. Ladécolonisation à permit l’apparition d’un troisième monde sur la scène international. Aujourd’hui les relations Nord/Sud constituent un enjeu majeur.

Chapitre 1 : Le monde en 1945

Problématique :

La deuxième guerre mondiale a provoquée d’immenses destructions et apparait comme une guerre totale. Jamais les civils n’ont été aussi touchés. Jamais les destructions matériels et les traumasmoraux n’ont eu une telle violence. Effectivement au désastre matériel et humain s’ajoute un traumatisme sans précédent lorsque le monde découvre les camps de la mort nazi.
Dès 1945 la communauté internationale cherche les moyens d’éviter que ne se reproduise une telle catastrophe et crée l’O.N.U (Organisation des Nations Unies) destiné a résoudre pacifiquement les conflitsinternationaux.

Une victoire couteuse

1 Un désastre humain

1 Le bilan militaire

49 millions de morts uniquement chez les militaires. Toutes les nations ont participés a cette guerre (( de la 1GM) que ce soit les nations indépendantes ou les nations colonisées. L’Europe a elle seule 35 millions de militaires qui tombent au combat.

2 Le bilan civil

Il n’y a eu quasi aucun mort civil durant la1ère guerre mondiale ( 2nde guerre mondiale. Le bilan civil se divise en 3 :

1er bilan civil : La « Blitzkrieg » (guerre éclaire) le but est de terroriser les civils grâce a des bombardements aveugles. Elle aura d’énormes conséquences sur les civils.

2nd bilan civil : Politique d’extermination des « races inferieur » par les nazis , ainsi que les opposant politiques, les « tarés »(planT4), homosexuel, noirs, tziganes, juifs…

3ème bilan civil : La libération de l’Europe fait de nombreux morts parmi les civils. Dresde : ville allemande détruite pour la libération de l’Europe.

Oradou sur Glane : dernière représailles allemande.

2 Le traumatisme moral : la Shoah et la bombe atomique

1 Les conséquences de la Shoah

a) Génocide = Geno = RaceCide = massacre

La Shoah n’est pas la première exécution d’un peuple : les amérindiens, les arméniens, les africains… dans ces cas là les meurtres ont lieu sur un territoire précis.

▪ Dans ces cas là ils veulent conquérir le territoire, pas forcement tuer, seulement s’il y a opposition.

▪ Il n’y a pas de programme prédéfini, on décide de tuer au fur et a mesure.

En quoi laShoah est elle différente ?
Dès 1945 Hitler planifie, dans « Mein Kampf », l’élimination des inférieurs. Quand il arrive au pouvoir il fait appliquer cette idéologie. Les médecins nazis vont faire la carte du visage inferieur. On va appliquer le capitalisme à l’extermination. On mobilise l’intelligence du allemande :
Siemens ( Four ( Fours crématoires
Bayer ( on lui commande de nouveauxmédicaments, il accepte mais il lui faut des nouveaux cobayes.
La génétique née a Auschwitz avec Mengele. Ce système fait fonctionner l’économie allemande.
Lorsqu’on se retrouve en 1945, plusieurs réactions :

▪ Emerveillement face aux nouvelles machines ( Plan T4 grâce a la technologie on réussit à éliminer 8000 « dégénéré sociaux »

▪ Problème philosophique, moral. Depuis l’antiquité on...
tracking img