Les sens ne sont ils pas suffisants pour nous fournir toutes nos connaissance?plan

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (337 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Intro:

Les sens semblent être la fonction de notre rapport au monde et a nous même la plus simple, la plus précoce, la plus universelle. Au moins dès la naissance, le nouveau-né est mis enrelation avec le monde et avec lui même par la sensation, avant même qu'il ne puisse se déplacer et entreprendre la moindre exploration. On peut dire tout simplement que grâce a la sensation, le mondesemble "s'offrir" a nous, en ce sens on peut caractériser la sensibilité comme réceptivité et passivité pures. Or toute nos connaissances nous sont elles fournies par les sens ou bien certaines nesemblent-elles pas venir d'autre sources ( instruction, entendement, raisonnement, etc..) Annonce du plan:...........

I) Certe nos sens sont indispensables voire suffisants : EMPIRISME (Locke,Hume..)

L'âme est une table rase toutes nos connaissances sont le produit de nos experiences sensibles, permer de généraliser progressivement en additionnant des cas particuliers (et non pasUNIVERSALISER.)

C'est la réceptivité et la passivité pures de la sensibilité, de l'expérience perceptive qui reçoit la réalité telle qu'elle se donne, qui semblent en faire la condition indispensabled'une connaissance objective.

Mais les sens peuvent être trompeur

II) Rationalisme, Descartes et son doute méthodique. Platon, le monde intelligible, le monde des IDEESSelon les rationalistes il existe des idées innées : il faut nécessairement que certain principes, concepts qu'on ne peut tirer de l'experience sensible soient presents dans l'esprit (causalité,logique)
Descartes se servira de concepts "innés" donc indépendant de toutes experiences (tel que l'infinit, ou encore la perfection) pour tenter de prouver l'existence de Dieu.

Seul unedémarche de l'ordre de l'intellect, raisonnement permet d'atteindre une vérité constante et universelle.

Mathématique= science hypotético-déductive (independante de toute experience= "a priori")...
tracking img