Les sondages

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1374 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I] Introduction


Comment mesurer l’opinion publique ? C’est justement le rôle des sondages, les questions sont posées à quelques personne au hasard, ou non. Leurs réponses permettent donc d’évaluer l’opinion de toute une population. Un sondage est une méthode de collecte d’informations visant à connaître les opinions des individus, cette pratique est surtout utilisée en politique eten mercatique, c’est-à-dire en commerce. Il existe en effet, plusieurs types de sondages, les sondages de comportements, les sondages d’opinion, les sondages électoraux voir politiques, et enfin les sondages ludiques. Cependant d’autres formes de sondages prennent formes comme les enquêtes ou bien les questionnaires auto administrés.


En 1745, Philibert Orry, contrôleur général desfinances réalise une étude de la population et en offre un état très détaillé. Cependant s’il a réalisé aussi bien cette étude c’est qu’il disposait d’un réseau d’intendants qui ont procédés a un travail de dénombrement de la population : le recensement. Sans le savoir Philibert viens de donner naissance à la base du sondage.
Au XIXème siècle, Adolphe Quételet , mathématicien, astronome,naturaliste et statisticien belge rassemblait et analysait pour son gouvernement les statistiques sur le crime et la mortalité, améliorant ainsi le système de recensement. L’outil de recensement est né, servant par exemple a quantifier le nombre de cafés dans Paris. La première tentative de saisir une opinion hors de son expression formelle directe à l’occasion d’une élection est probablement celle des« votes de pailles » (straw votes) organisés aux Etats-Unis dès le début du XIXème siècle. Il s’agit de simulations d joutes électorales à venir, que des journaux réalisent en interrogeant leurs lecteurs, « sans discrimination de partis ». Par exemple, lors de l’élection présidentielle de 1824, le Harrisburg Pennsylvanian et le Raleigh Star publient les résultats de deux votes de paille, premièresenquêtes d’intention de vote jamais effectuées. Les modalités en sont multiples : bulletin à découper dans le journal et à renvoyer, urne installée à la sortie des bureaux, journalistes interrogeant des passants dans les galeries marchandes ou dans la rue. Ce type d’enquête se développe jusqu’à la première moitié du XXème siècle. Mais ces votes semblent avoir été utilisés avant tout comme artificespublicitaires pour faire vendre un journal et, à l’occasion, promouvoir les idées politiques de ses propriétaires. Ces enquêtes portent sur des échantillons très larges, mais ceux-ci sont constitués de façon complètement aléatoire sans aucune garantie de représentativité. C’est pourquoi elles ne résistent pas longtemps à la concurrence d’une nouvelle méthode fondée scientifiquement sur le tirage d’unéchantillon représentatif. Ainsi cette notion d’échantillon représentatif fut prise en compte par George Gallup fondateur de l’Américain Institute of Public Opinion.

II] Le principe des sondages

Pour réaliser un sondage juste et adapté à la population visée, il faut choisir la technique d’échantillonnage adéquate. Il existe en effet de nombreuses méthodes permettant de créer unéchantillon représentatif de la population mère. Il y a dans un premier temps, les techniques probabilistes puis les techniques non probabilistes. Dans le premier cas, les individus de la population sont tirés au hasard et ont pour conséquent tous une probabilité, égale ou non, de figurer dans l’échantillon. Dans le cas d’un échantillonnage non probabiliste, tous individus n’ont pas forcément uneprobabilité non nulle de figurer dans l’échantillon. Un sondage est donc une étude menée sur une population. La formulation de la question peut influencer les réponses. Une étude menée sur trois sondages effectués au moment du bombardement de la Libye par l’armée américaine en 1986 a par exemple révélé des décalages considérables de réponse en fonction de l’intitulé de la question, certaines...
tracking img