Les theories explicatives du commerce international

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (424 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 28 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
LES THEORIES EXPLICATIVES DU COMMERCE INTERNATIONAL

1. Introduction
On cherche à déterminer pourquoi les pays ont intérêt à échanger entre eux.

La première réponse formalisée à cettequestion à été apportée par les économistes libéraux (classiques). En se classant du coté de l’offre, ces économistes expliquent que ce sont les différences de productivité entre les pays qui leur confèrentdes gains lorsqu’ils pratiquent des échanges.
Les économistes libéraux ont donc cherché à mettre en évidence les avantages que les pays ont à échanger entre eux.

2. Section 1 : La théorieabsolue d’Adam Smith

1. Définition des avantages absolus
Adam Smith a écrit en 1776 son principal ouvrage « Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations ». Il explique que lespays ont intérêt à participer dans certaines conditions au commerce international.
Dans cet ouvrage, il définit la notion d’avantage absolu. (C’est la capacité pour un pays de fabriquer un produitmoins cher que partout dans le reste du monde).
« Si un pays est capable de nous fournir une marchandise mois chère que nous ne sommes en état de l’établir nous même, il vaut bien mieux que nous lalui achetions avec quelques parties de notre propre industrie employée dans le genre dan lequel nous avons quelques avantages. »

2. Les avantages absolus : exemples numériques
Dans l’exemple quisuit, on considère deux groupes de pays, le nord et le sud, fabriquant chacuns 2 produits (voiture, textile). Dans le tableau qui suit, les chiffres représentent le nombre d’unités de produit parheure de travail.

| Nord | Sud | PIB Mondial |
Voiture | 3h | 12h | |
Textile | 6h | 4h | |
En état d’autarcie | 1u de voiture1u de textile | 1u de voiture1u de textile | 2u de voiture2u detextile |
Avec CI | 3u de voiture | 4u de textile | 3u de voiture4u de textile |

Grâce au commerce international, le PIB augmente avec le même nombre d’heures travaillées. On enregistre donc un...
tracking img