Les valeurs

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (747 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
LES VALEURS


Chaque être humain possède des valeurs. À notrenaissance, nos parents nous inculquent leurs valeurs puis, en vieillissant, nous développons aussi nos propres valeurs. Les valeurs sont des convictions profondes acquises tout au long de notre vieet auxquelles on croit fermement. Les valeurs donnent un sens à notre vie, font de nous de meilleurs individus et nous aident à garder espoir dans les mauvais temps. Mais existe-t-il des valeurs plusimportantes que d’autres? Personnellement je crois que non. Je crois que les valeurs qu’on adopte font de nous les individus que nous sommes et, à l’image de notre société moderne, il existe donc unemultitude de valeurs. Je vais premièrement m’appuyer sur la théorie des sophistes, pour ensuite vous parler de Socrate et terminer sur une note personnelle afin de démontrer mon point de vue.Commençons avec les sophistes, qui étaient des relativistes. Le relativisme consiste en la croyance que les valeurs étaient propres à chaque individu et donc, qu’elles sevalaient toutes. Elles dépendaient de notre vécu, de notre position sociale, de nos croyances, de l’époque dans laquelle on évoluait et de nos perceptions des choses. Ils croyaient ainsi que touteperception est unique et subjective, que l’homme est la mesure de toute chose, donc, que toute connaissance est unique et subjective. À leurs yeux, personne n’avait donc tort d’avoir telle ou tellevaleur, elles étaient toutes bonnes.

Par contre, un homme est venu chambouler leur théorie en semant le doute dans les esprits, c’était Socrate. Comparativement aux sophistes, ilcroyait certaines valeurs comme le perfectionnement de la pensée plus important que les valeurs superficielles des autres comme les acquis et le pouvoir. Selon lui, un homme n’est sage que lorsqu’il...
tracking img