Les volcans

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1005 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
3) L'étude et la prévention des émissions volcaniques par les satellites météo

La télédétection - le nom donné à la science de l'acquisition de l'information sur la Terre grâce à l'utilisation d'instruments à distance tels que les satellites - peut, de par sa nature, contribuer à la gestion des catastrophes et éventuellement à leur prévention.
Les satellites offrent des données précises,régulières et quasiment instantanées sur de vastes zones, n'importe où dans le monde. Quand une catastrophe se produit, la télédétection est souvent le seul moyen de voir ce qui se passe sur le terrain. Qu’en est-il pour les émissions volcaniques ?

1/ L’étude des émission volcanique par les satellites météo

La perception sociale des catastrophes naturelles n'est plus celle qui avait cours dansles siècles passés. L'homme accepte de moins en moins l'idée que les catastrophes soient inéluctables ; l'attitude fataliste, qui opposait déjà Voltaire à Rousseau après le tsunami (raz de marée) de Lisbonne (1755), qui provoqua la mort de 20 000 personnes, n'est plus de mise.
Bien sûr, l'homme ne peut espérer domestiquer les forces de la nature que sont les éruptions volcaniques ou lestornades. Il tente cependant d'éviter les éventuelles pertes humaines qu'elles occasionnent.
Pour ce faire, les scientifiques - géologues, océanologues, météorologues, biologistes, etc. - s'efforcent de mieux comprendre les phénomènes naturels. En les étudiant et en les modélisant, les spécialistes permettent de mieux les prévoir - avec toutefois un taux de réussite très variable - et donc de mieuxs'en protéger.
Il est reconnu aujourd’hui que les catastrophes naturelles, dont font partie les émissions volcaniques, sont d'une gravité croissante par leur ampleur, leur complexité, leur fréquence et leur impact et ont des conséquences particulièrement graves sur l’ensemble de la planète.
Pour ce motif, diverses, nations et organisations internationales dont l’Organisations des Nations Unies sesont donnés les moyens de lutter contre ces calamités qui influent grandement sur le problème du changement climatique et plus en général de la survie sur la planète à travers diverses activités de prévention dont, La Décennie Internationale pour la Réduction des Désastres Naturels. Ce forum est déterminé à donner une forte impulsion aux efforts de mitigation des désastres, lesquels effortscomprennent notamment l’offre des moyens de communication capables de résister aux désastres.
Au début de la Décennie Internationale pour la réduction des désastres naturels, UNDHA (United Nations Department of Humanitarian Affairs) a codifié les conditions techniques que doivent remplir les systèmes de communication en cas de désastre naturel.
Même si les télécommunications ne peuvent pasprévenir un désastre naturel elles peuvent néanmoins diminuer son impact de plusieurs manières. Ce fait a été reconnu par la conférence internationale sur les communications en cas de désastre (Tampere 1991), laquelle conférence avait entre autre attirée l’attention sur la nécessité d’éliminer toutes les barrières qui gênent le déploiement des moyens de télécommunications pour la prévention et lamitigation des désastres, et avait plaidé en faveur d’une utilisation maximale des systèmes et réseaux existants. Parmi ces derniers on peut citer les systèmes par satellites mobiles tels que Inmarsat (International Maritime Satellite Organization).
Actuellement plus de 150 organismes nationaux et internationaux de secours en cas de désastres, y compris UNDHA, UNICEF,WFP, la croix rouge et le mouvementcroissant rouge de douzaines d’organisations non-gouvernementales utilisent Inmarsat.
Le PNUD (The United Nations Development Programme) dispose de terminaux « satcom » d’Inmarsat dans 11 pays africains qu’il utilise dans les opérations de secours d’urgence et de lutte contre la sécheresse; d’autres organisations y compris les agences nationales de secours et de defense civile sont en...
tracking img