Libre echange

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (684 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La culture

Introduction : les usages du mot

Culture générale : l’acquisition de connaissances diverses dans les domaines variés du savoir.
L’agriculture ( l’homme va prévoir le moment de senourrir, il pense au lendemain.
Première grande force de domination de la nature.

Chaque peuple façonne sa culture et la transmet. C’est tout ce que on acquit en matière de pratique et deconnaissance.
Toutes culture est vivante.
La culture désigne tous ce qu’on a acquis par l’éducation des autres.

La culture est une transformation (passage entre deux états).
Lors de la culturegénérale, l’esprit se transforme, de l’ignorance au savoir.
L’homme est un animal qui élabore.

Le mot s’opposant à la culture est nature.
La nature se défini d’abord par ce qui n’a pas été transformé parl’homme, ce qui existe avant l’homme.
La nature en l’homme, c’est l’ensemble des fonctions corporelles et biologique.
Exemple : respirer c’est naturel.

I) La culture comme dépassement ounégation de l’animalité

L’homme ne se comporte pas comme un animal, le comportement animal est orienté vers la satisfaction des besoins physiologiques.
L’homme crée des artifices qui n’y a plus riende naturel.
L’animal reçoit tout par hérédité tandis que l’homme reçoit par héritage culturelle.
La marche est naturel et l’homme y a greffer des activités (danse, course…), l’homme à inventer deschoses par rapport à la nature.
La culture prend appui sur la nature, elle s’enracine dedans mais elle va l’a dépassé.
La culture va dépasser l’animalité.
Seul l’homme pratique la cuisson ( l’unedes grandes formes de la culture.

| |Corps |Alimentation |Langage |Terre |Déplacements |
|Nature|- nudité |- crue |- signes |- sauvage |- vol |
| | |...
tracking img