Limites principe pollueur payeur

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1269 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SES |

Quelles sont les limites du principe pollueur-payeur?

Plan :

Introduction

La Responsabilité Élargie des Producteurs est une solution qui réduit l'impact des déchets sur l'environnement

Cette mesure est limitée par différents facteurs

Conclusion

Source :Alternative internationale n°276 – JANVIER 2009 - article: « les limites du principepollueur-payeur »
Introduction

La Responsabilité Élargie des Producteurs, autrement dit le principe pollueur-payeur est une mesure qui date des années 80. Elle a été mise en place dans le but de réduire les déchets issus des emballages des produits que l'on consomme. Ainsi, les producteurs se doivent de faire en sorte que les déchets dûs à leur productions soit recyclés. Il existe différentes manièresd'appliquer la REP mais est-ce vraiment un outil miracle ?

La Responsabilité Élargie des Producteurs est une solution qui réduit l'impact des déchets sur l'environnement

La Responsabilité Élargie des Producteurs fait aujourd'hui partie des piliers de la politique des déchets de l'Union Européenne. Nous entrons dans l'air du bio, du recyclage, nous nous devons de préserver l'environnement.Ainsi, toutes les mesures sont bonnes à être appliquées pourvus qu'elles prennent soin de notre terre.

C'est ainsi que la REP a trouvé sa place au sein de notre quotidien : il suffit d'acheter une cartouche d'imprimante et l'on remarque dans le magasin même, une poubelle spéciale mise en place pour le retour des cartouches vides.
Cette mise en pratique n'est pas le seul exemple, actuellementde nombreux producteurs s'y mettent et c'est tant mieux.

La REP ce n'est pas qu'un retour du produit consommé au producteur, elle peut également être traduite par une évolution de l'emballage (si emballage il y a). C'est ainsi que l'on remarque de plus en plus que les plastiques qui emballent notre sandwich du midi deviennent de moins en moins épais, de moins en moins lourds...de moins en moinspolluants et de plus en plus recyclables;
On note aussi que les grandes surfaces ne distribuent plus de sacs plastiques gratuitement, il faut les acheter ce qui dissuade inévitablement les consommateurs d'en utiliser.
Bien entendu ces petites mesures ne contribuent pas à un réel changement, elle ne sont que détails auprès des mises en pratiques à l'échelle nationale.

En France la REP setraduit par une éco-contribution: le producteur paye un organisme qui se charge de collecter les déchets et de les traiter, de les recycler ( par exemple: éco-emballage, éco-système, Cyclamed...). Cette éco-contribution à naturellement un coût qui vient donc s'ajouter a celui du produit.

Le point vert, symbole d'éco emballage, figure sur 95% de nos emballages… Il permet de reconnaître uneentreprise partenaire du programme français de valorisation des emballages ménagers.

Voici une étiquette de bouteille d'eau gazeuse. On remarque sur celle-ci un encadré indiquant un objectif de recyclage de la société « Objectif 100% trions plus pour préserver l'environnement » et juste dessous figure le symbole d'éco-emballage ( organisme de collecte des dechets ). Cette étiquette témoigneconcrètement de la mise en pratique de l'éco-contribution : cette marque de bouteille d'eau paye donc éco-emballage afin que ce dernier s'occupe des bouteilles consommées.

On peut également voir des étiquettes de ce type :

Cette méthode a aussi été adoptée par d'autres pays en Europe comme l'Allemagne, la Belgique ou l'Espagne mais la mise en place d'une autre mesure n'est en rien exclue. Ainsi auRoyaume Uni, le certificat de recyclage négociable a été adopté.

Grâce à ces différentes méthodes, des filières de recyclage ont été crées en Europe et on constate alors une évolution: l'augmentation de la valorisation des emballages. Ces derniers, appelés emballages valorisés, ont augmenté considérablement : on remarque par exemple que la production d'emballage valorisés en France est passée...
tracking img