Livret

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2893 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Licence Professionnelle

Chargé d’affaires en Ventes de Solutions Durables

Le mémoire de fin d’études représente une Unité d’Enseignement (UE 42) à part entière dans le programme de licence avec un poids important (10 ECTS/60).

Objectifs et finalité

La rédaction du mémoire de fin d’études est un travail individuel de synthèse qui s’appuie, d’une part, sur l’ensemble desenseignements suivis de la Licence, et, d’autre part, sur la mission assurée au sein de l’entreprise et l’expérience professionnelle acquise durant l’alternance.

A travers le mémoire de fin d’études, l’étudiant doit prouver sa capacité à :
- mener une réflexion en rapport avec la fonction commerciale et prenant en compte les enjeux de Développement Durable ;
- articuler ses expériencesprofessionnelles avec les enseignements dispensées au sein de la formation ;
- avoir une réflexion personnelle prospective ;
- faire un bilan de son expérience professionnelle en alternance : capacité à prendre du recul, capacité d’analyse critique, capacité d’introspection ;
- rédiger un mémoire selon des normes académiques et le présenter devant un jury ;

Le mémoire de find’études n’est pas un simple rapport de stage ou un rapport de mission d’alternance. L’étudiant ne doit pas se contenter de décrire une situation ou de présenter des faits. Le mémoire de fin d’études doit contenir une analyse et une réflexion personnelle fondée sur des données et des informations pertinentes. Il est également structuré par rapport à une problématique.

Le mémoire de find’études a d’abord une finalité académique : il doit permettre à l’étudiant de valider l’Unité d’Enseignement « Mémoire, mission et stage » dans la perspective d’obtenir le diplôme de Licence. Toutefois, s’agissant d’une réflexion en rapport avec la mission opérationnelle réalisée dans le cadre de l’alternance, il est nécessaire que le mémoire de fin d’études ait une utilité pour l’entreprise d’accueil.Le mémoire demeure cependant un travail individuel et personnel d’un étudiant-apprenant dans le cadre d’une formation et non pas un rapport d’entreprise réalisé par un salarié. Les éléments d’analyse et de réflexion consignés dans le mémoire n’engagent pas l’entreprise, ni le maître d’apprentissage ou le tuteur en entreprise.

Acteurs du mémoire

1 L’enseignant-suiveur du mémoireChaque étudiant a un référent pédagogique qui est un enseignant ou un enseignant-chercheur de l’IUT-UVSQ. L’enseignant-suiveur a plusieurs responsabilités :
← il conseille l’étudiant dans le positionnement de son mémoire (choix du thème, définition du projet…) en liaison avec le maître d’apprentissage ou du tuteur au sein de l’entreprise d’accueil de l’étudiant ;
← il conseille l’étudiantdans la formulation de la problématique ou la définition de son projet ;
← il valide la problématique ou le projet du mémoire ;
← il suit l’étudiant et le conseille dans la réalisation de son travail ;
← il veille au contenu du mémoire ;
← il valide le plan du mémoire ;
← il participe à l’évaluation du mémoire écrit ;
← il participe au jury d’évaluation de la soutenanceorale.

Le suivi se fera sous forme de réunions avec l’étudiant consacrées à l’avancement du travail. Il sera complété par des échanges de mails et des contacts téléphoniques avec l’étudiant et éventuellement le maître d’apprentissage. L’enseignant-suiveur pourra participer aux visites en entreprise au sein de l’entreprise d’accueil de l’apprenant.

Il est de la responsabilité de l’apprenantde solliciter l’enseignant-suiveur pour organiser les réunions d’avancement du mémoire ou pour tout autre sujet en rapport avec le mémoire, comme par exemple un éventuel rendez-vous avec le maître d’apprentissage.

1. Le maître d’apprentissage en entreprise

Il appartient à l’organisation dans laquelle se déroule la mission. Il confie une ou des mission(s) opérationnelle à l’apprenant....
tracking img