Logistique et attijariwafabank

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 20 (4902 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juillet 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
SouS le Haut patronage de Sa MajeSté le roi MoHaMMed Vi

AFRIQUE

FORUM

développement

2010 29-30 avril
AFRIQUE DÉVELOPPEMENT Édition 2010

Panel 1 “Transport & Logistique”

Bio Express de Karim DIP, Directeur Général de la Compagnie Fruitière de Distribution Maroc

Intervention de Karim DIP, Directeur Général de CFDM

Né le 1er Juillet 1962 à Dakar, Sénégal Email :k.dip@fruitiere.fr Formation : Baccalauréat Master en commerce Expériences professionnelles : • 1982–1989 à Dakar–Sénégal : directeur commercial agence Tricopub, communication et conseils • 1989–1992 à Douala–Cameroun : directeur commercial pour le Groupe, ALM International BAYER CROP SCIENCE, société de distribution des produits agrochimiques • 1992–1997 à Douala–Cameroun : directeur général ALM-BAYER,Développement des marchés commerciaux et suivis des appels d’offres internationaux pour les cultures suivantes : cacao, Hévéas, Banane marché privé et dans le café en marché régionaux. • 1997–2001 à Abidjan – Côte d’Ivoire : directeur général ALM-BAYER. La plus importante filiale en Afrique au sein des marchés de pesticides dans l’agriculture • 2001–2006 à Saint Louis, Dakar et Nouakchott / Sénégal etMauritanie : directeur général Groupe Compagnie fruitière. • 2001-Création et lancement d’une société maritime MAREXPORT SENEGAL augmentation forte de la rentabilité de la division des exportations du Sénégal pour les produits frais grâce à la mise en place d’une ligne maritime hebdomadaire et importation et distribution de banane et ananas pour le marché sénégalais 12.000 tonnes dés la premièreannée et 1.000 conteneurs exportés. • 2003 –Les Grands Domaines du Sénégal / Les Grands Domaines de Mauritanie Création et lancement de 2 projets de production sous serre l’un à Saint Louis et l’autre à Rosso : Grands Domaines de Mauritanie sur les bords du fleuve Sénégal face aux GDS. • 2006-2010 Casablanca–Maroc : Directeur Général de la Compagnie fruitière distribution du Maroc ; Création etimplantation de la première Mûrisserie industrielle au Maroc ; lancement de l’escale maritime à Agadir. Objectifs 15.000 tonnes de bananes importées et distribuées et 1000 conteneurs exportés ; 10.millions d’€ de CA en 2009, leader dans la grande distribution

Tout d’abord et au nom du Président de la Compagnie Fruitière, M. Robert FABRE, j’ai l’honneur d’adresser nos vifs remerciements à M.Mohamed EL KETTANI, Président Directeur Général du Groupe Attijariwafa bank, ses équipes ainsi que le comité d’organisation de nous avoir permis de participer à cet événement si important pour le Groupe Compagnie Fruitière. Créée en 1939 à Marseille, cette entreprise familiale est aujourd’hui le premier producteur de fruits (banane, ananas, fruits exotiques) de la zone Afrique Caraïbes Pacifique. Soncapital est détenu à 60% par la famille fondatrice FABRE et 40 % par le groupe DOLE. Présent en Afrique notamment au Cameroun, Côte d’ivoire, Ghana, Sénégal et Mauritanie, le Groupe emploie plus de 20.000 collaborateurs opérant dans 7 pays, exploitant plusieurs milliers d’hectares. Le groupe produit, transporte et commercialise 500.000 tonnes de fruits dans toute l’Europe en propre. Le chiffred’affaires réalisé par le Groupe s’élève à 750 millions d’Euros. Les métiers du Groupe : production, transport maritime et commercialisation Dans le domaine de la production : - En Côte d’ivoire, la production de fruits dépasse aujourd’hui 200.000 tonnes par an. Bananes, ananas et papayes sont cultivés sur une vingtaine de sites dans le pays couvrant au total près de 3.600 hectares. - Au Cameroun, lesplantations s’étendent sur 4.500 hectares. Chaque année, plus de 137.000 tonnes de bananes et 14.000 tonnes d’ananas sont chargées sur les bateaux de la Compagnie Fruitière au départ du port de Douala. - Au Ghana, deux plantations couvrent ensemble une superficie de 3.500 hectares. - Au Sénégal, en bordure du fleuve Sénégal, les grands domaines du Sénégal produisent environ 10.000 tonnes de...
tracking img