Loup et l'agneau

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (260 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 octobre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
1) Où est placée la morale ? Quelles en sont les conséquences ?

2) Commentez les sonorités du vers 4.

3) Comment est présenté le loup auxvers 5 et 6?

4) Le narrateur n’est pas neutre, à quoi peut-on le voir ?

5) De quelle manière s’exprime l’agneau ? Quel ton utilise-t-il ?

6)Commentez les deux derniers vers (temps, rythme, vocabulaire : « procès » )

7) Comment comprenez-vous l’expression « On me l’a dit » ?

1° Cette« morale » semblait évidente à cette époque car la société était très hiérarchisée en trois ordres (noblesse, clergé, Tiers Ėtat). Le loup symbolise le nobleguerrier et chasseur. Si elle est placée au début de la fable c’est qu’elle serait inutile à la fin ! Ici pas de suspens, l’agneau est condamné d’avance.

2° Les emuets ou prononcés rallongent le vers et imitent le son de l’eau qui coule.

3° Les trois éléments surlignés en jaune montrent que l’agneau n’a aucune chance,le loup est triplement motivé. Les carnassiers guettent le gibier au point d’eau.

4° Les quatre expressions surlignées en vert montrent que le narrateursoutient l’agneau, prend son parti, celui du plus faible.

5° L’agneau se défend par la politesse (Majesté, Sire, Elle) et par l’argumentation (par conséquent). Il sedéfend de façon logique mais le loup n’est pas accessible au raisonnement : « la raison du plus fort » n’en est pas une…

6° « On me l’a dit » : de lamauvaise foi, l’accusation repose sur un préjugé, de toute façon le procès est truqué : il s’agit bien d’une « forme » de procès, mais une forme vide de justice.
tracking img