Lyuouououo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1411 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
miuoopPrécisions sur l’éthique thomiste
D’après Saint Thomas moraliste d’Etienne Gilson

Fin dernière et moralité

Toute action humaine = en vue d’une fin. Fin : ou bien est extérieure, ou bien acte = sa propre fin (Somme contre les gentils). Mais tous les actes doivent s’ordonner les uns aux autres vers une seule fin => sont ordonnés à une seule fin dernière : il n’y aurait pas d’actionsorientées vers des fins particulières s’il n’y avait une fin dernière qui communique leur finalité aux objets désirés.
Somme théologique : impossible de remonter à l’infini dans l’ordre des fins, dans un sens ou dans l’autre. Aristote (Physique) : si on supprimait premier moteur, autres moteurs ne pourraient se mouvoir.
Dans domaine des fins : 2 ordres = intention/exécution. Intention =principe qui met l’appétit en mouvement et sans lequel il n’y aurait pas d’appétit. Exécution = ce par quoi l’opération commence.
Or principe de l’intention = fin dernière et principe de l’exécution = ce qui vient en premier en vue de la fin => d’un côté comme de l’autre, impossible de remonter à l’infini. Sans fin dernière, aucune action n’aurait de terme, on n’agirait jamais, délibération indéfinie.Rapports fin dernière/activité morale : actions morales = volontaires => tendent vers une fin perçue comme un bien. Ensemble de nos actes volontaires : ont pour vrai principe la fin dernière, valable pour tous les hommes. Etres dépourvus de connaissance : peuvent désirer le bien par un désir naturel. On tend à être bon => à se rapprocher de la ressemblance divine. Parce qu’il tend vers cetteressemblance, tend vers son propre bien => pour toutes choses, dernière fin = ressembler à Dieu.
Physique d’Aristote : fin = 1) ce pourquoi l’on veut ; 2) ce par quoi l’on veut. Dieu = fin dernière tous les êtres. Créatures raisonnables acquièrent leur fin en connaissant Dieu et se la représentent # autres êtres qui ne font que la réaliser ou l’imiter par leur essence (Somme théologique).

Enquête du Souverain Bien

Morale thomiste s’intègre dans une métaphysique établie sur une base empiriste. Théologie naturelle : part uniquement des données de l’expérience sensible interprétées par les principes premiers de la raison => pareil pour la morale pour déterminer le Souverain Bien.
Souverain Bien  fin dernière d’une créature douée de raison. Béatitude : ne peut consister en aucun desbiens extérieurs (richesses, honneurs…) : béatitude n’est compatible avec aucun mal or biens extérieurs se trouvent chez les bons comme chez les mauvais, et béatitude doit se suffire à elle-même => de ce qui est dans l’homme, qu’est-ce qui peut être désigné comme le souverain bien ?
Homme = composé d’un corps et d’une âme. Mais béatitude ne peut pas consister dans les biens du corps, qui nevisent qu’à leur conservation. En +, l’être de l’âme ne dépend pas du corps => tous les biens du corps sont ordonnés aux biens de l’âme comme à une fin.
Jouissance (délectation) : ne peut être qu’une conséquence, un accompagnement ou une partie de la béatitude : c’est un accident : ex : rire = propre de l’homme, mais essence de l’homme = être un animal doué de raison => rire = accident.
=>béatitude humaine : ne se trouve ni hors de l’homme, ni dans le corps, ni même dans l’âme : âme = comme en puissance or puissance existe en vue de l’acte or ce qui est en puissance ne peut jouer le rôle de fin dernière. Bien qui constitue fin dernière  bien parfait qui comble le désir du bien => bien universel # bien inhérent à l’âme, qui est fragmentaire. Béatitude  consiste en la chose désirée ; maison appelle aussi béatitude l’acquisition de la chose => c’est en ce sens qu’on peut dire que la béatitude fait partie de l’âme (Somme théologique, II).
Fin hors de nous => où est-elle ? au-dessus => comment peut-elle être transcendante et extérieure à nous tout en restant notre fin ? => faut en revenir à l’essence de l’homme : qu’est-ce que la volonté d’un être raisonnable ?
Chaque espèce...
tracking img