Machiavel - biographie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1387 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Machiavel

« Machiavel n'est pas un philosophe de système. Ce qui l'intéresse n'est pas de fournir une métaphysique mais de penser la politique. Parce que son nom a donné l'adjectif machiavélique on l'a imaginé proche des tyrans alors qu'il fut profondément républicain. Il s'efforce surtout de penser scientifiquement, c'est à dire rationnellement, la politique à une époque troublée par lesguerres générées par la division de l'Italie. »

1. Biographie de Machiavel :

Machiavel est né en 1469. Il est d'origine de petite bourgeoise. A 25 ans, il assiste à l'entrée de Charles VIII à Florence (1494) et voit l'exil des Médicis. Machiavel est contemporain de Savonarole, ce "prophète désarmé" prêchant une démocratie de type théocratique, qui tint la scène florentine de 1490 jusqu'à sonexécution en 1498 (il tenta d'établir à Florence une Constitution à la fois théocratique et démocratique et fut brûlé comme hérétique).
Machiavel concourt en 1498 pour le poste de secrétaire à la chancellerie qu'il occupera jusqu'en 1512. Son efficacité est reconnue ; il accomplit plusieurs missions notamment en 1501 et 1502 auprès de César Borgia, dont on pouvait redouter les visées sur laToscane, en France, à Rome et auprès de l'empereur Maximilien.
En 1502, est instauré à Florence un gouvernement populaire dirigé par un gonfalonier (président de la République à vie) : Soderini. Machiavel arrive à imposer ses idées militaires et il est chargé d'organiser une milice populaire. Il s'y consacre pendant plusieurs années.
1509 marque, avec la soumission de Pise, l'apogée du pouvoir deSoderini.
La carrière de Machiavel s'écroule, avec la république, en 1512, avec la défaite du Prato : les Espagnols mettent la milice en déroute et dévastent la ville pendant trois semaines faisant 4 000 victimes (un tiers de la population). Machiavel est torturé puis exilé. Les Médicis reviennent au pouvoir. C'est à partir de 1512 que, en exil, Machiavel entreprend la rédaction du Prince qui,achevé dès 1513, ne sera publié qu'après la mort de son auteur. Puis il compose un important commentaire de l'histoire romaine, le Discours sur la première décade de Tite Live. Machiavel rompt peu à peu son isolement et se remet à participer à la vie florentine. De 1515 à 1519, il fréquente les réunions qui se tiennent dans les jardins du palais Rucellai, présidées par Cosme. C'est dans ce climatqu'il termine le Discours et rédige L'art de la guerre. En novembre 1520, sur la demande du cardinal Jules de Médicis, l'Académie de Florence lui confie la charge d'écrire l'histoire de la cité. En 1527, Machiavel subit une nouvelle fois la disgrâce lorsque la République est proclamée, à cause cette fois de ses compromis avec les Médicis.
Il n'y survivra pas et mourra l'année même, le 22 juin, d'unabus de pilules de camphre.

1

2. Les thèmes majeurs :

La politique et l'histoire

Sans avoir jamais développé une philosophie de l'histoire, Machiavel se réfère continuellement à l'histoire comme source d'enseignement.

Politique et la religion

Dissociant politique et religion, Machiavel est le premier penseur de l'État laïque. Il ne voit pas dans la religion le fondement dupouvoir, mais tout au plus un instrument du pouvoir : il peut être utile de se servir de la religion pour gouverner, mais l'État n'a pas à rendre des compte à l'Église.

Selon Machiavel, le pouvoir ne vient ni de Dieu (contre les théories du Droit divin), ni d'une convention (contre les théories du contrat social) mais de la force.

Il faut, dit-il "s'en tenir à la vérité de la chose". Machiavel estavant tout un réaliste. La guerre est l'essence du politique.

Le Prince

A travers le livre on peut se demander : Quel est le fondement du pouvoir, c'est-à-dire comment prendre le pouvoir et le garder ?

Dans Le Prince, Machiavel analyse les conditions de la conquête et de la conservation du pouvoir : à quelles conditions un pouvoir est-il bon ? Pour Machiavel, le vice par excellence en...
tracking img