Magmatisme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1784 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Le magmatisme

Un magma est un bain naturel de roches en fusion : fragments de roches en suspension, cristaux, morceaux plus ou moins solides.

* Caractéristiques

Il est de composition silicatée, a une température élevée (entre 1 200 et 1 500°C) et contient des gaz (CO2, H2). Ces 3 caractéristiques sont des facteurs de viscosité.

La viscosité augmente quand :

la teneur en siliceaugmente
la teneur en éléments volatiles diminue
la température diminue
[Al] et [K] augmentent
[Na], [Ca], [Mg] et [Fe] diminuent

Ces magmas fluides en provenance de l’intérieur de la Terre refroidissent au cours de leur remontée : c’est la cristallisation et ça donne des roches magmatiques.

* Refroidissement lent

S’il est lent, il sera donc complet. Cela formera les granitoïdes (à 90%)qui sont des roches grenues.
On aura une roche très silicateuse venant d’un magma hyper siliceux donc acide.

C’EST LE PLUTONISME

* Refroidissement rapide

Il aura toujours lieu en surface en raison d’un passage de 1 200 à 25°C. Il n’y aura donc pas de cristallisation, les cristaux seront vraiment très petits : les microlithes. Cela formera du basalte (à 90%).
Ce magma contiendra peu desilice, il sera hypo siliceux donc basique.

C’EST LE VOLCANISME

I. Le volcanisme

C’est un phénomène géologique mettant en place un magma hypo siliceux qui refroidira en surface très rapidement, donnant alors des microlithes.
Il arrive parfois qu’il refroidisse lentement pour donner des roches basiques grenues.

1. Les édifices volcaniques
a. Les volcans

Ils sontcaractérisés par une cheminée, un cône (aigu ou aplati). On différencie les volcans de par le matériel qu’ils émettent : émission solide, liquide ou gazeuse.

Un volcan n’est pas figé dans un type.

b. Boucliers volcaniques (ou trapp, entablement, plateau)

C’est une activité volcanique qui va émettre de grandes quantités de magma, cristallisant en formant de grands épanchement de superficie parfoiségale à celle de la France, avec plusieurs milliers de kilomètres d’épaisseur.
Cette activité n’existe pas actuellement à la surface de la Terre mais a existé dernièrement à la limite Crétacé / Tertiaire. Il existe donc d’anciens édifices de ce type à Seattle, en Inde ou en Afrique du Sud.

c. Les intrusions volcaniques

C’est une arrivée de magma plus ou moins importante mais de toute manièresans grandes conséquences.

2. Les roches volcaniques

Elles proviennent d’un refroidissement rapide de magma basique, donnant des roches basaltiques microlithiques.
Les basaltes à la surface du globe sont assez homogènes d’aspect extérieur, mais dans la composition chimique, il y a de grandes différences.
Dans les basaltes, on peut doser la silice avec des alcalins.

Il existe donc 3lignées (ou origines) magmatiques.

3. Basaltes sur le terrain

On constate deux types d’associations de roches impliquant des basaltes :

basaltes associés à d’autres basaltes et roches magmatiques diverses : microlithe
basaltes associés à des roches grenues, cela paraît rare par définition, or il s’avère que c’est un cas fréquent en domaine océanique

a. Basaltes associés à d’autres basaltes* Basaltes andésitiques

Sur le pourtour Pacifique : cercle péripacifique du volcanisme. C’est un volcanisme aérien ou sous-marin, il est linéaire donc typique des cordillères ou des arcs insulaires subduction.

* Basaltes shoshonitiques

Volcanisme continental, ponctuel (Massif Central) strato-volcans.

* Basaltes tholéitiques

 volcanisme sous-marin : basalte bulleux enpillow-lava.
‚ volcanisme ponctuel continental et – plus souvent – océanique (type hawaïen qui sont des volcans de plusieurs milliers de kilomètres d’altitude).
ƒ volcanisme de cassure continentale.

b. L’association basaltes et roches grenues

Cette association se trouve dans les ophiolites (roches vertes) ; ces ophiolites se trouvent dans les chaînes de montagnes (Alpes), c’est-à-dire dans...
tracking img