Maison de l' economie sociale et solidaire equitable et durable

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2817 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
MESSED
MIEUX MOBILISER L’EPARGNE ET LES VALEURS AJOUTEES LOCALES POUR LE DEVELOPPEMENT GLOBAL

LES MAISONS DE L’ECONOMIE SOCIALE, SOLIDAIRE, EGALITAIRE, ET DURABLE.
ou
DRUGSTORES DE BROUSSE

UNE ORGANISATION LOCALE MULTIFONCTIONNELLE DE DEVELOPPEMENT
Reposant sur :
COMPETENCES - FINANCES – FONCIER – SEMENCES - EQUIPEMENT

Ce programme s’appuie sur la capacité à mobiliser un fondlocal pour le developpement, dont la provenance peut etre celle des migrants, bailleurs nationaux ou internationaux Entreprises locales ou internationales, et qui soit géré sous forme de prêts remboursables intégrant l’échange de biens et services.

Le processus a pour vocation de développer la citoyenneté, la solidarité et l’égalité en préservant et en valorisant l’épargne initiale, afin d’enfaire un outil à double ou multiple investissement, celui de population locale pour leur developpement, et celui du préteur.

L’épargne peut se faire à travers les réseaux de migrants par régions d’origine et donc avec les groupes d’origines. En effet si ces migrants se trouvent en France ou en Europe cela veut dire que leur communauté d’origine n’a pas trouvé la solution au problème dedeveloppement local, ces régions sont pauvres, souffrent de malnutrition et d’un manque de formation, d’où ce phénomène de migration vers la ville, puis vers le nord.

LE PROCESSUS

MOBILISATION D’UN FOND D’INVESTISSEMENT (PETIT OU GRAND)
Il peut se mobiliser a travers les associations de migrants par pays et régions d’origine pour apporter des réponses adaptées aux besoins des pays et aux provincesconcernées, grâce à des financements citoyens, mais il peut surtout etre apporté par des bailleurs, investisseurs et Entreprises partenaires.

Ce fond d’épargne pour l’investissement permet de mettre à disposition de village qui en font la demande, en fonction du déploiement du programme et selon des critères d’organisation, des investissements nécessaires, pour créer de la valeur ajoutée parle développement, de jardins familiaux et maraîchers, l’artisanat local, mais aussi par l’Agriculture, l’Agroalimentaire, l’Agro-développement et l’investissement industriel

Les bénéficiaires des projets ne reçoivent pas d’argent, mais des moyens nécessaires, pour créer leur activité, et dégager par leur travail la valeur ajoutée. Les biens et services appartiennent jusqu’à leur remboursementaux bailleurs.

Le but, dans le secteur rural, étant de garantir rapidement une qualité nutritionnelle de proximité afin d’apporter une réponse aux problèmes de malnutrition, de pauvreté et d’employabilité.

Le processus géré par une MESSED est basé sur un système d’entrée et de sortie avec un principe de prévention ( proche de la sécurité alimentaire), qui consiste à gérer :

la mise àdisposition des moyens,
le travail et sa valeur ajoutée,
la production et les récoltes,
la collecte des productions individuelles,
la vente globale des productions,
les recettes,
le remboursement d’emprunts ,
l’épargne locale,
la caisse de solidarité,
la rémunération de chaque famille au prorata de sa production.

L’argent récolté sera remis chaque semaine en Banque. A partirde la première récolte. Soit 4 mois après le démarrage de projet locaux les crédits commenceront à être remboursés.

LA PARTICIPATION AU DEVELOPPEMENT
La Banque ou Caisse de crédit national réfèrent du projet au niveau de l’Etat sera en contact avec des Centres Régionaux qui gèrent ces Maisons de l’Economie Sociale, Solidaire, Egalitaire et Durable appelées MESSED.

Ces maisons, une parvillage, sont des guichets uniques sous forme d'une organisation semblable à une coopérative d'achat et de vente, au service de la population locale. Elles sont créées en fonction des projets de développement d’Organisation Non Gouvernementale ou d’Associations Rurales Locale, d’Entreprise ou Groupement d’Interets Economiques et sont gérées de façon paritaire (bailleurs, prêteur, Institutions...
tracking img