Malnutrition

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (496 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DOSSIER SUR LA MALNUTRITION

COMMENT PEUT-ON DEFINIR LA MALNUTRITION

C’est un état pathologique causé par la déficience ou l’excès d’un ou plusieurs nutriments. Il provient d’un apport caloriqueinsuffisant ou au contraire excessif.

LA SITUATION MONDIALE

La sous-alimentation affecte environ 800 millions de personnes dans le monde notamment dans les pays en développement alors quel’obésité affecte plus de 300 millions.

Les problèmes de santé liés aux excès alimentaires sont une menace sans cesse grandissante et l’apparition de ces problèmes n’est pas seulement limitée auxpopulations des pays développés.

Au cours du siècle dernier, des progrès considérables ont été accomplis pour augmenter la quantité et la qualité des ressources alimentaires mondiales ainsi que pouraméliorer l’état de nutrition des populations. Puisque les disponibilités alimentaires ont suivi le rythme de l’accroissement de la population et que la protection sociale, les services dans les domaines dela santé , le nombre de personnes souffrant de la faim et malnutrition a diminué de manière remarquable.

La lutte contre la malnutrition est l’un des huit Objectifs du Millénaire pour leDéveloppement fixé par l’ONU.

La grande majorité des victimes de la sous-alimentation vit en Asie et dans le Pacifique. A elle seule, l’Inde compte 204 millions d’individus sous-alimentés et la sous-région duSud de l’Asie réunit plus du tiers du total mondial. On en dénombre encore 30% en Asie du Sud-Est et en Asie de l’Est. Presque 1/4 des victimes de la sous-alimentation se trouve en Afriquesubsaharienne. La situation est particulièrement grave en Afrique centrale, orientale et australe où 44% de la population est sous-alimentée.

LES CAUSES

- Les carences alimentaires peuvent être soitquantitatives ou qualitatives

- Facteurs psychosociologiques : refus de s’alimenter, dans certains pays comme au Rwanda.

Il faut savoir que l’inadaptation d’un apport alimentaire...
tracking img