Marais

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 16 (3813 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 juin 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Valortur 2011 – A.-C. Mermet TD Marais – 13 juillet 2011

TD Valortur « Les différents visages d’un quartier touristique de Paris : le Marais »
Documents d’accompagnement distribués durant la séance : - Itinéraire de la visite dans le Marais - Anciennes photographies du quartier - Carte des commerces de gros dans le quartier

1/ Mise au point sur le quartier du Marais → L’histoire du Marais→ La protec on du patrimoine du Marais → Un quar er gentrifié → Le tourisme dans le Marais

2/ Visite du Marais → La réhabilita on du Marais → Le Marais shopping → Le Marais ar s que et le Marais des créateurs → Quelques reliques des anciennes activités du Marais Bibliographie sur le Marais.

1

Valortur 2011 – A.-C. Mermet TD Marais – 13 juillet 2011

Mise au point sur le quartier du MaraisL’histoire du Marais Le Marais est considéré comme le centre historique de Paris. Ci-après un rapide historique du quartier : - Ce quartier était jusqu’au VIIIe siècle un marécage. À partir du milieu du VIIIe siècle, ces marécages sont progressivement drainés et mis en culture (cultures potagères, cf. toponymie : rue des Coutures Saint Gervais) d’abord par des institutions religieuses quis’installent là, comme les templiers (rue Vieille du temple, rue du Temple). - À partir du XIIe siècle, le Marais est investi par l’aristocratie et par la Cour (le quartier devient une des résidences royales sous Charles V). Le Marais devient petit à petit un quartier aristocratique - Fin XVIe siècle, le roi, Henri IV décide de la construction de la Place Royale (= Place des Vosges aujourd’hui) qui estachevée au début du XVIIe siècle. La Cour vient s’installer dans le quartier, ce qui se traduit par la construction de très nombreux hôtels particuliers (notamment l’hôtel de Sully). Le Marais est alors le cœur du royaume de France. - À partir de la fin du XVIIe siècle et du début du XVIIIe siècle, avec le déplacement progressif de la Cour vers l’Ouest parisien (d’abord vers le Louvre et SaintGermain des prés, puis vers Versailles), le Marais est progressivement délaissé et accueille d’anciennes fortunes désargentées. Petit à petit, les hôtels particuliers ne sont plus entretenus. - XIXe siècle : le quartier prend une connotation industrielle et populaire : o arrivée de nouveaux artisans, petits industriels et commerçants. Les hôtels particuliers abandonnés trouvent de nouveaux occupantsqui en font des ateliers de fabrication en tout genre : Activités chimiques Place des Vosges Optique Orfèvrerie Maroquinerie Artisanat : bijoux, textile… o Augmentation de la densité de population : densification du Marais, occupation des cours intérieures, construction de verrières, de locaux industriels dans les cours, fragmentation des hôtels particuliers, forte insalubrité (dans les 1830’s,épidémie de choléra qui fait des ravages dans le quartier). o NB : durant cette période, le quartier est relativement « épargné » des grands travaux haussmanniens. - Le Marais atteint un niveau de délabrement sans doute maximum au début du e XX siècle. Forte insalubrité, notamment sur l’ilot n°16 (là où se trouve le Village Saint Paul) - Après la deuxième guerre mondiale : poursuite de lapaupérisation du quartier avec l’arrivée de populations immigrées pauvres (d’abord d’Europe de l’Est, souvent population juive, puis Afrique du Nord).

2

Valortur 2011 – A.-C. Mermet TD Marais – 13 juillet 2011

La protection du patrimoine du Marais Fort de cette richesse architecturale historique, le Marais constitue un des quartiers les plus fortement protégé de Paris. Les premières mesures deprotection patrimoniale dans le Marais sont précoces : dès 1811, la ville installe à l’hôtel Carnavalet la direction de l’imprimerie puis en 1814 l’École des Ponts et Chaussée. En 1898, création de la commission du Vieux Paris dont l’objectif est de protéger le patrimoine parisien et qui accorde une attention particulière au Marais. Cependant, du fait de son insalubrité, le Marais a été un...
tracking img