Marketing

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2426 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 7 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
| Techniques de marketing |

[pic]

2ème semestre 2008/2009

Mme Catherine VENICA

Techniques de Marketing

Simulation de projet marketing

Etude :

Deux tendances nous ont convaincu du possible succès du produit que nous allons ici exposer :

←La première concerne la prise de conscience des enjeux de la lutte pour la préservation de l’environnement. En effet, depuis quelques années, nous assistons à une réelle modification des comportements vis-à-vis du message écologiste : le souci de préservation de notre planète, la prise de conscience de l’impact de l’homme sur elle, amène un nombre croissant d’individus à s’impliquer eux-mêmes danscette lutte contre la dégradation de la nature. Bien sûr, ce qui est dangereux pour l’environnement l’est souvent également pour l’homme, ce qui est une motivation supplémentaire dans la démarche écologique. Ainsi, des études montrent que, de plus en plus, les consommateurs prennent en compte l’aspect écologique des produits qu’ils achètent (et particulièrement ceux qui nous concernent, lesproduits d’entretiens), et qu’ils perçoivent comme un « plus », une qualité supplémentaire, l’action positive (ou du moins non-négative) qu’ils peuvent avoir sur l’environnement et leur santé. Face à cet état des choses, nous estimons que le produit « bio » ou écologique, dont le succès va grandissant, est un créneau à exploiter, qui saura attirer l’attention et la sympathie du consommateur tout ense plaçant sur le chemin d’une tendance vouée à se généraliser.

Voir l’étude http://www.wwf.fr/pdf/Synthese_Ifop_Rainett.pdf , en annexe.

← La seconde tendance se caractérise par le désir des consommateurs d’accéder à des produits pratiques, multifonctionnels, et de préférence d’aspect original. En ce qui concerne les produits ménagers, détergents et produits d’entretiens, cettetendance a depuis longtemps déjà amené les marketeurs à concevoir des produits « deux en un », ou plus, qui concentrent en un seul liquide plusieurs fonctions nécessitant par le passé plusieurs produits, voire plusieurs opérations. Cette pratique permet au consommateur de réduire son stock de produits et de gagner du temps lors de leur utilisation. En ce qui concerne l’aspect des produits, l’étudeci-dessous (en annexe) montre que les consommateurs y accordent de plus en plus d’intérêt. Les produits d’entretiens sont généralement des produits d’utilisation fréquente, que l’on ne range pas forcément après chaque utilisation. Il devient alors intéressant pour les fabricants de travailler leur aspect esthétique afin de rendre ces produits ou leur emballage assez décoratifs pour ne pas avoirbesoin d’être dissimulés ou changés de conteneur. Sur ce point, l’étude précise, à travers les mots de Céline Marcelaud, responsable des études de l'agence Plan créatif design, que « le fait de devoir cacher le liquide vaisselle est une vraie préoccupation des consommateurs. Sur les dix personnes étudiées en France, quatre transvasaient le produit dans un autre flacon acheté chez Muji ourécupéré à partir d'un distributeur de savon liquide. Cela montre bien l'attente d'esthétique et de praticité ».

Voir :http://www.strategies.fr/etudes-tendances/tendances/r41239W/2-9-4352/les-produits-menagers-se-font-mousser.html , en annexe.

Stratégie :

1 - Marché-cible : le marché français des produits d’entretiens ménager. Nous limiterons dans un premier temps notre implantation au marchéfrançais de façon à concentrer l’effort de vente sur un marché restreint.

2 - Niveau de segmentation : Il s’agit d’un marketing différencié. Notre éponge peut répondre aux attentes d’une clientèle large mais tout de même limitée à un type de consommateurs ciblé : Des adultes ou jeunes adultes ayant un revenu financier moyen à élevé, célibataires, pères ou mères de famille.

3 - Stratégie de...
tracking img