Marx, critique de la religion

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (694 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 octobre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Pour Marx, ce n’est pas Dieu ou les dieux qui font l’homme mais ce sont les hommes qui ont fait Dieu ou les dieux. Il est le disciple en ceci de Ludwig Feuerbach dont il fût l’auditeur et le lecteuraverti. Celui en étudiant la religion chrétienne dans son essence a repéré que la religion chrétienne pouvait être la religion de la sortie de la religion. Au centre du message chrétien, il y a l’idéeque Dieu s’est incarné en Jésus-Christ afin que l’homme participe à la fin des temps à la condition divine. Le message chrétien en se fondant sur cette idée ne perçoit pas qu’il peut rendre évidentle fait que la religion incarne une idée de la perfection humaine qui est quelque part rejetée en dehors du monde présent. Pour Feuerbach il est temps qu’on attendre pas un miracle improbable pourréaliser cette perfection qui habite l’homme. En se débarrassant de l’idée de Dieu nous allons pouvoir réinvestir cette perfection sous la forme d’un engagement ici et maintenant pour plus de progrès.Marx dans ce texte a retenu cette leçon mais il s’écarte sur un point fondamental de Feuerbach. Il affirme que la religion est plutôt une justification idéologique des inégalités sociales présentes. Ellene parle que de perfection de ce monde social pour mieux en masquer l’injustice voire pour la justifier. La religion nie donc la réalité des injustices liées à une organisation sociale présente.Contrairement à ce que pensait Feuerbach la religion ne donne pas une image de la perfection. Elle joue avec pour détourner les yeux de la réalité. C’est une illusion pour ne pas faire face à la terribleréalité sociale où il y a des exploités et des oppresseurs. Pourquoi les femmes dans toutes les pratiques religieuses sont-elles déconsidérées sinon parce que dans la réalité sociale elles sontopprimées ? Les religions leur imposent de croire que cette situation est bonne pour elles, même si à présent il leur est demander d’accepter ce qui concrètement, matériellement est injustifiable. La...
tracking img