Maupassant

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (297 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 4 septembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Extrait de   Boule de Suif, de Guy de Maupassant (1880) 

La femme, une de celles appelées galantes, était célèbre par son embonpoint précoce qui lui avait valu le surnom deBoule de suif. Petite, ronde de partout, grasse à lard, avec des doigts bouffis, étranglés aux phalanges, pareils à des chapelets de courtes saucisses, avec une peau luisanteet tendue, une gorge énorme qui saillait sous sa robe, elle restait cependant appétissante et courue, tant sa fraîcheur faisait plaisir à voir. Sa figure était une pomme rouge,un bouton de pivoine prêt à fleurir; et là-dedans s'ouvraient, en haut, deux yeux noirs magnifiques, ombragés de grands cils épais qui mettaient une ombre dedans; en bas, unebouche charmante, étroite, humide pour le baiser, meublée de quenottes luisantes et microscopiques.    Elle était de plus, disait-on, pleine de qualités inappréciables. |

:L’action se déroule en Normandie pendant l’hiver de la guerre de 1870-71. Dix personnes
: fuient en diligence Rouen qui est occupée par les Prussiens. Parmi ces gens, setrouvent une
: prostituée surnommée Boule de Suif. Elle est au début méprisé par les autres voyageurs, qui
: comportent des bourgeois et deux bonnes sœurs. Mais quand la faim lespousse à manger les
: provisions qu’elle seule à penser à emporter, ils deviennent plus courtois avec elle. Arrivés dans
: la ville de Tôtes, un officier allemand les oblige àrester dans l’auberge jusqu’à ce que Boule de
: Suif cède à ses avances. La plupart des voyageurs se concertent pour pousser Boule de Suif à
: l’acte. Elle finit par sesacrifier et ils peuvent enfin repartir. Au retour dans la diligence, les
: voyageurs méprisent Boule de Suif pour ce qu’elle a fait et ils la laissent pleurer seule dans son
: coin.
tracking img