Memoire fin d'etudes

[pic]

MEMOIRE DE FIN D’ETUDE
Master Gestion des Ressources Humaines

L’e-recrutement au Maroc

Mémoire préparé par : Mademoiselle Hasnaa ADLI
Mémoire dirigé par : Monsieur Abdellatif LAROUI

Année 2008/2009
Promotion GRH4 
Remerciements:

Je témoigne mareconnaissance à tous ceux qui ont contribué d’une manière ou d’une autre à la réalisation de ce mémoire.
Ces remerciements vont à l’endroit des parents, de la famille, des amis et des connaissances qui ont fait de ma réussite l’une de leur préoccupation. Ils sont également à l’adresse des étudiants, le corps enseignant et les professionnels, pour avoir animé cette année, de mes collègues etpartenaires, ainsi que toutes les personnes interviewées, sans qui mon étude n’aurait pas pu être réalisée.

Une mention toute particulière à mon encadrant Monsieur Abdellatif Laroui, dont les nombreux conseils méthodologiques et la constante disponibilité ont été plus que déterminant pour réaliser ce mémoire.

Sommaire

Introduction générale 4

Première partie: Enjeux et objectifs durecrutement pour les entreprises 10

Chapitre I : Le recrutement 11

A. Apparition d'un besoin organisationnel 12

B. L'analyse précise de la fiche de poste 13

C. La recherche de candidats 14

D. La phase de sélection 14

E. La finalisation du recrutement 16

Chapitre II : Outils traditionnels derecherche d'emploi et de recrutement 17

A. Méthodes de recrutement 17

B. Méthodes de recherche d'emploi 21

Deuxième partie: La montée du recrutement par internet 29

Chapitre I : L'e-recrutement 30

A. Les pratiques e-rh des entreprises 30

B. L'e-recrutement 31

C. L'e-recrutement en lignedemire au Maroc 39

Chapitre II : Impact d'internet sur le recrutement, quels changements pour les entreprises 43

A. L'utilisation d'internet dans le recrutement des candidats 43

B. La mise en place d'une solution e-recrutement 49

C. Eléments à améliorer au niveau du recrutement sur le net 55

Conclusion générale… 62

Bibliographie 65Table des matières 66

Introduction Générale

D
ans un contexte où le temps de réaction est devenu un élément stratégique pour les entreprises, où la mobilité est devenue monnaie courante, les entreprises éprouvent de plus en plus de difficultés à mener une politique de recrutement. De ce fait, recruter, gérer et fidéliser des collaborateurs compétents et motivés fait, plus quejamais, partie des critères prioritaires des entreprises.

Lors de l’émergence du Web en 1995, les premiers acteurs du marché de l’emploi ont reproduit sur Internet le modèle classique d’intermédiation de « l’offre et de la demande », en estimant que le Web allait leur permettre de dépasser les contraintes ancestrales du recrutement : en amont, communication limitée à quelques espaces depublication trop onéreux pour être accessibles au plus grand nombre, en aval échanges entre recruteurs et candidats et traitement administratif ponctués de nombreux goulots d’étranglement (candidatures papier difficiles à stocker sous format électronique, barrages de secrétaire, délais de réponses aux candidats longs et incompressibles, etc.). Quelques entreprises précurseurs ont ainsi créé un site Webpuis ont mis en ligne leurs plaquettes commerciales, leurs brochures métier et leurs offres d’emploi, en enjoignant les candidats de répondre à ces dernières par email ou par la saisie d’un formulaire.

Certains sites se sont spécialisés dans la publication d’offres d’emploi : les « job boards » ont recréé à moindre coût et sans ligne éditoriale le modèle de publication des petites...
tracking img