Methode pour un commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1770 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 22 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Fiche méthodologique : Technique du commentaire de texte

Le commentaire ''présente de façon organisée ce que l'élève a retenu de sa lecture'' et doit également justifier l'interprétation proposée. Il s'agit donc de présenter une étude de texte qui soit suffisamment approfondie et argumentée, et ce, suivant un plan qui aura été élaboré à partir d'une observation péalable du texte. Chaque texteà commenter requiert un plan original, qui lui soit spécifiquement adapté.

Préparer le commentaire

1. Lire attentivement le paratexte et le texte : titre de l'oeuvre dont le texte est extrait, auteur, dates indiquées, chapeau explicatif) et effectuer une première lecture du texte qui permettra de comprendre le sens général et de répondre à une série de questions préliminaires.

2. Poserles questions préliminaires :
- Sur le paratexte : pour situe le texte dans son contexte.
– Quel est le nom de l'auteur ?
– Quelles sont ses dates ? À quelle époque appartient-il ?
– À quel moment le texte a-t-il été écrit ? Publié ?
– Dans quel contexte historique, culturel et littéraire s'inscrit l'oeuvre ?
– Se rattache-t-elle à un mouvement littéaire ?

- Sur la texte : pourdéterminer le genre de l'oeuvre, le registre auquel il se rattache ainsi que son lien avec l'objet d'étude.
– À quel genre appartient le texte ? À quel sous-genre ? À quelle forme ?
– Quel est le regsitre dominant ?
– À quel endroit de l'oeuvre dont il est extrait, le texte se situe-t-il ?
– Quel est le lien du texte avec le ou les objets d'étude ?

Ces remarques préliminaires permettront dedégager certaines pistes d'analyse par rapport auxquelles il faudra rester circonspect afin de ne pas orienter prématurément l'observation de détail, et de nuire au développement ultérieur de l'interprétation.

3. Faire au brouillon une lecture analytique du texte :
La lecture analytique ''a pour but la construction détaillée de la signification d'un texte''.
Il faut commencer par effectuer aubrouillon, sous forme de notes, une étude linéaire visant à repérer tous les éléments intéressants, significatifs, qu'il s'agisse de remarques d'ordre thématique ou portant sur les procédés d'écriture. Puis, il faut rassembler et classer ces éléments de façon à dégager des pistes d'interprétation. Il faut mettre en évidence les éléments précis sur lesquels pourront s'appuyer les différents pointsde l'interprétation.

4. Dégager des pistes d'analyse :
Faire la synthèse de ces remarques pour dégager des pistes d'analyse.

5. Formuler la problématique :
Toujours au brouillon, en une ou deux phrases, définir sous la forme d'une question, par exemple, les enjeux principaux du texte. Cette problématique sera énoncée dans l'introduction.

6. Bâtir le plan du commentaire :
Ens'appuyant sur les notes prises lors de la lecture analytique, élaborer un plan qui s'articule autour de deux ou trois centres d'intérêt essentiel.
a. Quelles sont les règles à observer ?
Il faut veiller au bon équilibre du plan. Les différentes parties du devoir doivent être de longueur comparable. Élaborer un plan suffisamment détaillé, comportant plusieurs parties, mais aussi des sous-partiescorrespondant aux différentes étapes de l'étude.
Repérer les exemples auxquels on aura recours pour justifier le commentaire effectué.
Le plan détaillé permettra d'avoir une vision d'ensemble du devoir, et de s'assurer que sa progression est claire et bien justifiée.

Conseils de méthode :

– On peut partir de l'approche la plus simple pour arriver graduellement aux analyses les pluscomplexes, auxquelles les remarques faites dans la première partie du devoir fourniront des bases solides. Il est possible par exemple, de faire se succéder trois lectures différentes du texte, la première présentant un premier niveau d'analyse, les parties suivantes approfondissant des éléments importants, mais qu'il aurait été difficile d'exploiter lors de la première lecture. On peut par exemple...
tracking img