Mieux vaux la morale ou la satyre ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (478 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Molière, dans sa préface de Tartuffe a écrit : Les plus beaux traits d'une sérieuse morale sont moins puissants, le plus souvent, que ceux de la satire. Justifier cette thèse en vous référant àdifférents exemples de comédie ?

Définitions des termes :

* préface : La préface est un texte de présentation placé au début d'un ouvrage et destiné à en favoriser l'accueil et lacompréhension.

* plus : d'avantage, un surcroît, un supplément.

* morale : Ensemble des règles de conduite -concernant les actions permises ou défendues- tenues pour universellement etinconditionnellement valables.

* exemple : 1. Ce qui peut être imité en tant que modèle. 2. (Logique, math.) Cas particulier quelconque sur lequel on entend démontrer une proposition deportée générale. 3. Invalidation par contre-exemple : raisonnement qui consiste à réfuter une proposition universelle quelconque en exhibant un cas particulier qui ne la vérifie pas.

* comédie :Pièce de théâtre en un, trois ou cinq actes dont le but est de faire rire le public. Différentes formes de comique sont ainsi utilisées (comique de geste, de mots, de situation�. La comédie metprincipalement en scène des bourgeois dont les préoccupations sont l�rgent, le mariage, la dot, etc. Dans les comédies de Molière, le rire a aussi une fonction morale : docere et placere => plaire etinstruire.

Extrait du corrigé : Ubu : évoquer son fameux « merdre », ses insultes, sa grossièreté, sa méchanceté amusants mais très grinçants... • Dom Juan est une comédie et pourtant, la piècesoulève de nombreuses questions : le héros (même s'il meurt puni) ne semble pas croire en Dieu, il fait l'éloge de l'hypocrisie, il refuse l'attachement du mariage... => cette pièce fait réfléchir ; lamort de Dom Juan laisse perplexe - bien que les fameux « Mes gages » de Sganarelle détournent l'attention du spectateur et le fassent sourire de nouveau. C- Quand le comique devient...
tracking img