Mobilisation des creances

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2972 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Mobilisation des créances et conditions offertes par les banques :
Dans un monde marqué sensiblement par la globalisation, les entreprises se trouvent face a un marché ouvert à une concurrence acharnée,
Le Maroc, également, ouvert sur son environnement est censé préparer les entreprises nationales à être aptes à affronter la concurrence attendue du démantèlement douanier, par exemple.Ainsi, à travers les banques commerciales, des organes et des fonds dédiés à assister et à mettre à niveau les entreprises marocaines, les pouvoirs publics visent un accès facile au crédit au Maroc.
A cet égard, une Agence Nationale de la PME a été créée ainsi que d’importants fonds.
Comment se comporte une banque en mobilisant une créance ?
Avant d’octroyer un prêt, la banque est amenée àévaluer les coûts et les gains générés par le prêt, le résultat de cette évaluation sera contingent au taux d’intérêt choisi.
Pour être profitable, la banque doit éviter tous les problèmes de sélection qui sont entrainés par l’existence d’une information incomplète ou même biaisée des entreprises expliquent la stratégie de sélection et de contrôle adopté par la banque dans l’octroi du crédit.La sélection des emprunteurs :
Il est important pour la banque d’identifier quels sont les emprunteurs qui ont le plus de chance de rembourser.
La banque doit donc collecter des informations sur les emprunteurs qui ont le plus de chance de rembourser.
La banque doit, donc, collecter des informations que les emprunteurs potentiels. Ces informations peuvent être d’ordre comptable à partir parexemple du bilan, des comptes de résultat et des ratios financiers construits à partir de ces états. La banque peut aussi s’intéresser à savoir la nature de l’activité de l’entreprise et l’environnement dans lequel elle évolue. La banque sera également attentive au montant des autres dettes déjà contractées par l’entreprises, du fait que plus l’entreprise est endettée moins elle sera capable derembourser tous ces crédits. De même quand l’entreprise a des fonds propres assez importants cela est un indicateur de sa bonne santé financière pour la banque. Ces fonds propres donnent également aux entreprises la possibilité d’éviter le rationnement de crédit grâce à la forte garantie hypothécaire qu’ils permettent de mettre en place.
La supervision des emprunteurs :
La banque est obligéed’inscrire dans le contrat du prêt des clauses obligeant l’entreprise à ne pas s’engager dans des activités plus risquées que celles pour lesquelles elle a obtenu le crédit.
Dans ce cadre intervient les caisses de garanties ou société de capital risque.
Les relations de clientèle de long terme :
Pour avoir plus d’information plus sures sur les emprunteurs, la banque crée des relations declientèle de long terme.
En effet, si un emprunteur potentiel a déjà un compte bancaire depuis un certain temps dans la banque auprès de laquelle il demande le crédit celle-ci pourrait dégager des informations intéressantes sur la situation financière de ce futur client. La banque pourrait aussi puiser dans l’historique des clients qui ont déjà emprunté auprès de la banque.
Les garanties :
Lesgaranties permettent à la banque de réduire les risques de non remboursement. En effet, si l’emprunteur ne rembourse pas, la banque peut vendre les actifs mis en garantie et récupérer une partie ou la totalité de l’emprunt non remboursé.
Le scoring :
Le crédit scoring est une méthode d’évaluation du risque dans les demandes de crédit, en appliquant les techniques statistiques sur une base de donnéedéjà existante. Le but de cette méthode est d’évaluer le pronostic de remboursement des entreprises candidates aux prêts et la probabilité que les emprunteurs déjà existants seront solvables.
Cette technique permet aux organismes de crédit d’évaluer plus finement le risque, grace à une utilisation performante des ressources telles que : le classement plus rapide des bons et des mauvais...
tracking img