Mon commentaire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 43 (10573 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La pollution atmosphérique en Chine

Table des matières

Introduction

1. La pollution atmosphérique en Chine

1.1. Responsables
1.2 Impacts multiples
1.3 Principaux acteurs concernés
1.4 Perspectives et défis d’avenir
2. Mesures mises en place par le gouvernement chinois

2.1 Législation
2.2 Actions
2.4 Législation et actionsinternationales
2.3 Mise en œuvre

3. Évaluation critique par des auteurs
3.1 Opinion personnelle

Conclusion

Références bibliographiques

Annexe : profil de la situation en chine

Introduction

À l’heure actuelle, la Chine est en pleine croissance économique et se démarque sur la scène internationale. Cet essor économique remarquable n’est pas sans précédent. Ce pays estconfronté à une pollution atmosphérique grandissante engendrée par l’industrialisation, l’urbanisation et l’augmentation de sa population. Tous ces éléments contribuent à une hausse considérable en demande énergétique chinoise tant au niveau national que mondial, et occasionne une augmentation de sa production énergétique. L’aspect économique du pays se présente comme la principale raison d’être decette pollution de l’air. La Chine déverse tellement de polluants dans l’air qu’elle représente le deuxième émetteur au monde de gaz à effet de serre après les États-Unis. Cette pollution a des impacts majeurs sur la planète et toutes formes de vie, particulièrement sur la vie des Chinois, leur santé, leur environnement et leur économie. L’État chinois a signé en mai 1998 et ratifié, en août2002, le protocole de Kyoto, accord international de la lutte contre le réchauffement de la planète et engageant tous les signataires à diminuer la quantité de gaz à effet de serre. Cependant, la signature de ce protocole ne l’engage à aucune réduction de ses émissions, tout comme l’Inde, contrairement aux pays développés et signataires tels que le Canada, la Russie, le Japon, etc.

Dans lesfaits, les émissions de gaz à effet de serre provenant de la Chine s’accélèrent à un rythme alarmant. Au sein même de ce pays, le gouvernement chinois, les industries polluantes, les habitants, les organismes locaux, les ONG et divers autres acteurs sont interpellés à agir face à cette pollution de l’air. Le modèle de croissance économique chinois a donc des limites environnementales. Si ceslimites ne sont pas respectées, le problème de pollution atmosphérique risque de s’aggraver en Chine et par conséquent accentuer la modification du changement climatique de la planète déjà amorcé. Même si la réussite économique mondiale semble la priorité première pour l’État chinois, l’environnement fait-il partie de ses principales priorités ? L’économie est-elle prônée au détriment del’environnement ? Le gouvernement chinois prend-il des mesures concrètes pour lutter contre la pollution atmosphérique et ainsi diminuer la quantité de gaz à effet de serre ? Surtout avec l’avènement du développement du marché de l’automobile et l’augmentation de son nombre en circulation créant davantage de pollution dans l’air, la situation semble des plus inquiétantes et irréversibles. Mon hypothèse derecherche se pose comme telle : le gouvernement chinois prend assez de mesures concrètes pour remédier à la situation, mais ces mesures ne sont pas suffisamment efficaces. Dans ce travail de recherche, il sera question de présenter un portrait général de la pollution atmosphérique en Chine, d’exposer les mesures prises par le gouvernement chinois et de poser une analyse critique face à ces mesures.La pollution atmosphérique en Chine

1. La pollution atmosphérique en Chine

1.1. Responsables

En général, l’air en Chine est considéré comme très pollué. D’après une étude effectuée en 2003 par l’Institut chinois des sciences environnementales, les deux tiers des grandes villes de la Chine sont identifiées de moyen à gravement polluées comme c’est le cas de Pékin et Shanghai.[1] Le...
tracking img