Mondialisation en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 130 (32397 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Mondialisation : les atouts de la France
Contributions

Philippe Aghion, Patrick Artus, Daniel Cohen, Élie Cohen, Lionel Fontagné, Thierry Madiès et Thierry Verdier

Réalisé en PAO au Conseil d’Analyse Économique par Christine Carl

© La Documentation française. Paris, 2007 - ISBN : 978-2-11-006857-6
« En application de la loi du 11 mars 1957 (article 41) et du Code de la propriétéintellectuelle du 1er juillet 1992, toute reproduction partielle ou totale à usage collectif de la présente publication est strictement interdite sans l’autorisation expresse de l’éditeur. Il est rappelé à cet égard que l’usage abusif de la photocopie met en danger l’équilibre économique des circuits du livre. »

Sommaire

Introduction............................................................................................ 5 Christian de Boissieu CONTRIBUTIONS 1. Atouts et défis de la France dans la mondialisation ............... 7 Philippe Aghion et Élie Cohen 2. Quels atouts pour la France dans la mondialisation ? ........ 13 Patrick Artus 3. La mondialisation immatérielle : synthèse .............................. 35 Daniel Cohen et Thierry Verdier 4. Les atouts de la France dans lamondialisation et la tentation protectionniste ........................................................ 47 Élie Cohen 5. Les atouts de la France dans la mondialisation .................... 61 Lionel Fontagné 6. La France dans la concurrence mondiale : quels atouts pour quelle politique économique ? .................... 71 Thierry Madiès

MONDIALISATION : LES ATOUTS DE LA FRANCE

3 Introduction

L’ancien Premier ministre Dominique de Villepin avait demandé au Conseil d’analyse économique de mener une réflexion sur les atouts de la France dans la mondialisation et la façon de mieux les valoriser. Le CAE y a répondu par plusieurs contributions individuelles rassemblées dans ce rapport. Mettre le projecteur sur les atouts de l’ouverture et de la mondialisation ne signifie pas quel’on néglige les défis et certains coûts, les uns temporaires d’autres permanents, de la mondialisation mais puisque les débats francofrançais privilégient souvent ces défis et ces coûts, il n’était pas inutile d’aborder, pour une fois, les avantages de l’ouverture et les atouts de la France. Plusieurs lignes de force se dégagent de ces contributions, qui conjuguent diagnostics et recommandations. LaFrance bénéficie de la mondialisation, en dépit de la perception négative qu’en a l’opinion publique. L’émergence des pays asiatiques et d’Europe centrale crée de nouvelles opportunités à l’exportation dont la France tire profit. Les importations en provenance de ces mêmes pays permettent aux consommateurs de consommer à moindre prix des biens de consommation courante et procurent des gains depouvoir d’achat importants. Le deuxième point marquant est que la France ne profite pas autant de la mondialisation qu’elle le pourrait. Patrick Artus met en évidence les forces et les faiblesses de la spécialisation internationale de la France, par comparaison avec nos principaux partenaires et concurrents. Il analyse également les ressorts de cette spécialisation internationale et les principauxdéterminants de l’attractivité des territoires. Un facteur important de la compétitivité des entreprises aujourd’hui, bien mis en évidence par plusieurs études, est la segmentation géographique de la chaîne de production et de valeur, c’est-à-dire le recours à des importations de biens intermédiaires permettant d’optimiser les coûts de production. L’Allemagne, le Japon et les États-Unis par exemple,sont bien plus avancés que la France dans ce processus, dans la mesure où ils font plus appel à des fournisseurs de pays émergents. La France est également en retard sur le Royaume-Uni et les États-Unis en termes de distribution de pouvoir d’achat par les importations de biens de consommation courante. 5

MONDIALISATION : LES ATOUTS DE LA FRANCE

Philippe Aghion et Élie Cohen proposent...
tracking img