Mondialisation et ses limites

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2553 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Introduction : la mondialisation est la mise en relation généralisée des différentes parties du monde d'abord par les échanges puis par l'internationalisation de la production qui multiplie les flux. La mondialisation est donc un système plus en plus ouvert ou les réglementations s'effacent et en la mise en concurrence des territoires s'accélère. Cette logique liée au libéralisme triomphe dans lemonde entier avec effondrement du bloc communiste à la fin des années 80.

Cette mondialisation s'accompagne toutefois de fortes tensions et de résistance car de nombreux problèmes se posent à l'échelle mondiale (environnement, ressources, problèmes démographiques, sanitaires etc.). La mondialisation n'est d'ailleurs pas la seule clef de lecture du monde.

I/ Les manifestations de lamondialisation : l'explosion des flux mondiaux

A/ Les hommes

Les hommes n'ont jamais été aussi mobiles. Cette mobilité reflète des inégalités du monde.(carte des flux de migrations)

Ainsi les flux de travailleurs sont surtout des flux Sud-Nord qui sont passés de 45 millions en 1965 à plus de 150 millions en 2002, auxquels s'ajoutent un grand nombre d'illégaux dans le nombre est estimé entre 25 et40 millions de personnes.
Le nombre de réfugiés, victime des guerres, persécutés politiques et religieux, s'élève à plus de 20 millions qui se heurtent de plus en plus aux réticences dans les pays d'accueil.
Le tourisme de masse est passé de 25 à 750 millions de personnes entre 1950 et 2002. Mais seulement 8 % de la population mondiale est concernée.
B/ Les échanges

Les échanges sont enexpansion rapide.(carte des grands flux du commerce mondial)

les échanges de marchandises s'élèvent à 6 400 de dollars.
Les échanges et des services à 1 500 milliards.
Les trafics maritime et aérien ont augmenté de 40 %.
Le trafic téléphonique a augmenté de 500 %.
Cet essor s'explique par la levée des obstacles douaniers, les progrès techniques, la baisse du prix des transports et lesstratégies des entreprises.

Ces flux sont très polarisés par la Triade et la façade orientale de l'Asie : 15 états réalisent 70 % des transports mondiaux. Les échanges pétroliers ou la diffusion de l'Internet sont tout aussi représentatifs.

C/ Les capitaux

Aujourd'hui les flux de capitaux irriguent toute la planète. Le marché financier est devenu réellement planétaire grâce à la création desystèmes de communication qui relie les places financières 24 heures sur 24. La déréglementation permet aux banques d'orchestrer la mobilité des capitaux au-delà de leurs frontières à la recherche du meilleur profit. La logique financière et spéculative domine la mondialisation. Là aussi des capitaux circulent essentiellement entre les pays riches.

II/ Les acteurs de la mondialisation

A/ LesEtats-nations

Les États-nations demeurent au coeur de la mondialisation.

La mondialisation est née de choix politiques et de stratégies économiques faits par les autorités des états capitalistes les plus puissants : ils ont dérégulé et ouvert leur économie. Ces états ont pris la tête d'organisations régionales de libre-échange (ALENA ou UE) réduisant ainsi leur marge d'autonomie.
L'état demeureun acteur essentiel de l'économie : il assure la défense de ses intérêts, les besoins collectifs, arbitre les choix budgétaires, aménage son territoire et intervient dans l'économie (Etat-providence, recherche, subventions, etc.).
Les états font face cependant à des réseaux transfrontaliers : les ONG, les réseaux illicites: produits de contrefaçon, ventes d'armes, drogue, prostitution, immigrationclandestine...
B/ Les firmes

Il existe plus de 60 000 firmes transnationales (FTN) qui réalisent près des deux tiers du commerce mondial. Elles emploient 75 millions de salariés.
Leur puissance repose sur leur capacité à maîtriser et à gérer l'espace mondial comme une zone d'approvisionnement des matières premières et de débouchés pour les produits industriels. Les FTN s'adaptent et...
tracking img