Mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 13 (3132 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La mondialisation conduit-elle à une uniformisation culturelle ?



Document 1 –



Autour de soi, chacun sent bien que l’alibi de la modernisation sert à tout faire ployer sous l’implacable niveau d’une stérile uniformité. Un pareil style de vie s’impose d’un bout à l’autre de la planète, répandu par les médias et prescrit par le matraquage de la culture de masse. De la Paz àOuagadougou, de Kyoto à Saint Petersbourg, d’Oran à Amsterdam, mêmes films, mêmes séries télévisées, mêmes informations, mêmes chansons, mêmes slogans publicitaires, mêmes objets, mêmes vêtements, mêmes voitures, mêmes urbanisme, même architecture, même type d’appartements souvent meublés et décorés d’identique manière...Dans les quartiers aisés des grandes villes, l’agrément de la diversité cède lepas devant la foudroyante offensive de la standardisation, de l’homogénéisation, de l’uniformisation. La vitesse a fait exploser la plupart des activités et singulièrement celles liées aux transports et à la communication. Dans l’histoire de l’humanité, jamais des pratiques propres à une culture ne s’étaient imposées comme modèles universels aussi rapidement. Modèles qui sont aussi politiques etéconomiques ; par exemple, la démocratie parlementaire et l’économie de marché, admises désormais presque partout comme “rationnelles”, “naturelles”, et qui participent, de fait à l’occidentalisation du monde.

( Source : Ignacio Ramonet, Le Monde diplomatique, mai 1993 )



Document 2 – L’équipement en moyens de télécommunications dans le monde en 2001




Nombre de lignes detéléphonie fixe pour 1000 personnes
Nombre de téléphones portables pour 1000 personnes
Nombre d’ordinateurs pour 1000 personnes
Nombre d’utilisateurs d’Internet en millions

Etats-Unis
667
451
625
143

Zone Euro
540
711
286
91

Europe centrale
235
140
52
19

Amérique Latine
165
161
59
26

Asie de L’Est
110
97
19
51

Afrique du Nord
100
5332
4

Asie du Sud
32
6
5
8

Afrique subsaharienne
14
27
10
5


(Source : Alternatives économiques, Hors Série n° 59, Décembre 2003)



Document 3 –



La diffusion des biens culturels communs à l’humanité entière prend dans le monde actuel une ampleur singulière. Une technique industrielle que l’Occident a créée s’exporte à travers le mondeentier qui l’accueille avec frénésie. Va-t-elle, en imposant partout un même visage : buildings de béton, de verre et d’acier, aérodromes, voies ferrées avec leurs gares et leur haut-parleurs, villes énormes qui, peu à peu, s’emparent de la majeure partie des hommes ; va-t-elle unifier le monde ? […]

Cependant, la « civilisation industrielle » exportée par l’Occident n’est qu’un des traitsde la civilisation occidentale. En l’accueillant, le monde n’accepte pas, du même coup, l’ensemble de cette civilisation, au contraire. Le passé des civilisations n’est d’ailleurs que l’histoire d’emprunts continuels qu’elles se sont fait les unes aux autres, au cours des siècles, sans perdre pour autant leurs particularismes, ni leurs originalités. Admettons pourtant que ce soit la première foisqu’un aspect décisif d’une civilisation particulière paraisse un emprunt désirable à toutes les civilisations du monde et que la vitesse des communications modernes en favorise la diffusion rapide et efficace.

(Source : Fernand Braudel, Grammaire des civilisations, Flammarion 1987)



Document 4 –



Tout ceux qui y travaillent - outre les cadres des firmes multinationales :artistes, chercheurs, universitaires, journalistes et “stylistes” de tous ordres - ont fait de la mondialisation une pratique et une idéologie professionnelle qui retentissent sur leur vie personnelle. Les sociétés urbaines, surtout dans les grandes villes, représentent un concentré de mondialité : beaucoup d’étrangers, une culture internationalisée par son niveau d’excellence, une similarité...
tracking img