Montesquieu

Pages: 10 (439 mots) Publié le: 6 mars 2015
Montesquieu
XVIIIe Siècle.

Montesquieu


Charles-Louis de Secondat est né au château de la
Brède, au sud de Bordeaux, le 18 Janvier 1689
sous l’Ancien Régime de Louis XIV.

Ses études


Il fréquente l’école du village jusqu’à l’age de onze
ans. En 1700 il est élève ducollège de Juilly
(collège des Oratoriens), prés de Paris. En 1705, il
revient a Bordeaux où il étudie le droit. Licencié en
1708 il devient avocat au Parlement de Bordeaux. Il
fréquente les savants et les milieux lettrés.

Montesquieu Baron







A la mort de son père en1713, Montesquieu
devient Baron de la Brède.
En 1715, il épouse Jeanne de Lartigue avec qui, il
aura 3 enfants : Jean-Baptiste (1716), Marie (1717)
et Denise (1727).
En 1716, à la mort de son oncle Jean-Baptiste,
Montesquieu hérite de toute sa fortune, de la
baronnie deMontesquieu, et de la charge de
président à mortier* au parlement de Bordeaux.
Il se passionne pour les sciences, il devient
membre de l’Académie des sciences, Arts et Belleslettres de Bordeaux et il rédige de nombreux traités
scientifiques.

*président à mortier : l’office deprésident à mortier est l’une des charges les
plus importantes de la justice française de l’Ancien Régime.

Montesquieu écrivain et voyageur






Montesquieu oriente sa curiosité vers l’humanité a
travers la littérature et la philosophie. Dans les
Lettres persanes, qu’ilpublie anonymement en 1721
à Amsterdam, il dépeint, sur un ton humoristique et
satirique, la société française à travers le regard de
visiteurs persans.
L’immense succès de ce roman lui ouvre les portes
des salons parisiens.
Après son élection en 1728 à l’Académie française,Montesquieu part en Europe à la découverte des
systèmes politiques et économiques, des mœurs,
de la religion, de la culture, de la géographie des
différents pays qu’il va traverser. En 1731 il revient à
Bordeaux.





Il continue d’écrire mais c’est l’Esprit des lois qui
assurerason renom dans le monde entier. Dans cet
ouvrage publié à Genève en 1748, Montesquieu
établit les principes fondamentaux et la logique des
différentes institutions politiques par l'étude des lois.
Cette œuvre rencontre un grand succès mais elle
est aussi critiquée, notammentpar les autorités
religieuses, ce qui conduit Montesquieu à publier en
1750 la Défense de L’Esprit des lois. L’Europe
entière n’en salue pas moins cette œuvre novatrice,
qui permet de comprendre le fonctionnement des
sociétés.





Montesquieu passe les
dernières années desa vie
à lire, ainsi qu’à corriger et
augmenter L’Esprit des lois.
Il meurt brutalement d’une
infection pulmonaire le 10
février 1755 à Paris, à l’âge
de 66 ans.
Savant, sociologue et
philosophe, Montesquieu
fait partie des grands
penseurs du siècle des
Lumières.

Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Montesquieu
  • Montesquieu
  • Montesquieu
  • Montesquieu
  • Montesquieu
  • Montesquieux
  • Montesquieu
  • Montesquieu

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !