Nana et les romans naturalistes

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3345 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Dissertation

Sujet :

Voici la réaction de Nana suite à la lecture d’un roman naturaliste :
« Elle se révoltait, elle disait que tout cela était faux, témoignant d’ailleurs une répugnance indignée contre cette littérature immonde, dont la prétention était de rendre la nature; comme si l’on pouvait tout montrer ! Comme si un roman ne devait pas être écrit pour passer une heure agréable ! Enmatière de livres et de drames, Nana avait des opinions très arrêtées : elle voulait des œuvres tendres et nobles, des choses pour la faire rêver et lui grandir l’âme. »
Partagez vous cette conception de la lecture avec Nana ?
Vous appuierez votre réflexion sur l’étude de passage précis de Nana, mais aussi sur vos lectures personnelles.

On doit à Émile Zola d'avoir formulé et illustréavec le plus de rigueur les préceptes du roman naturaliste. Suivant la division tripartite de l'âme chez Platon, le romancier doit s'intéresser aux passions de la bête humaine, qu'avaient jusque là déconsidérées les poètes et les romanciers classiques et romantiques qui s'intéressaient avant tout aux fonctions intellectuelles et morales chez l'être humain. Il faut «faire vrai», celui qui s'attarde àl'analyse psychologique est «traître à la vérité». Nana est un roman d’Émile Zola publié en 1880, le neuvième de la série les Rougon-Macquart, traitant le thème de la prostitution féminine à travers le parcours d’une courtisane dont les charmes ont affolé les plus hauts dignitaires du Second Empire. L’histoire commence en 1868. Dans le sujet Zola est ironique lorsqu’il prête dans la bouche de Nanaun jugement sur la lecture naturaliste. En effet, il est « le maître » du naturalisme, pourtant il tient des propos, de part Nana, négatifs face à se mouvement littéraire.
Le sujet nous informe de la réaction de Nana à la suite d’un roman naturaliste. Cette dernière nous fait part de ces critiques : selon elle, le naturalisme rendrait la littérature « immonde » car il a la prétention de «rendre la nature » c’est-à-dire de montrer la réalité des hommes. De plus, Nana pense que l’on ne peut pas « tout montrer » (les catégories sociales ou ce qui est tabou) à travers un livre, elle affirme que les livres naturalistes sont repoussants. Elle insinue également que les seuls livres permettant de passer « une heure agréable » et de se détendre sont les romans d’amour, les sciences-fictions,les romans fantastiques et d’aventures mais aussi les contes merveilleux. En d’autres mots elle pense que les œuvres tendres et nobles sont les seules lectures capables de la faire rêver et de lui faire « grandir l’âme », c’est-à-dire qui puissent l’enrichir et lui faire découvrir de nouvelles choses. Or Nana a peut-être tort, cette « littérature immonde » que l’on retrouve dans les romansnaturalistes, les autobiographies ou bien les témoignages n’est peut-être pas aussi banale qu’elle le dit.
D’un côté, on peut se demander si la littérature est faite pour s’évader, rêver et découvrir de nouvelles choses. Pourtant, d’un autre côté, on peut se demander si la littérature qui souhaite rendre compte de la réalité dans sa totalité n’a pas un intérêt.
Dans un premier temps nous verronsque Nana a raison. La littérature permet réellement de s’évader, de réfléchir et de se ressourcer mais dans un second plan nous montrerons que Nana a des opinons trop arrêtées. En effet, la littérature qui dénonce permet d’apprendre et de découvrir de nouvelles choses, elle a réellement de l’intérêt. Enfin, dans une dernière partie nous expliquerons que les propos de Nana restent superficiels, ilssont parfois incohérents. Nana se contredit et ses opinions se croisent.


I. Oui, la lecture est faite pour s’évader

La lecture est un plaisir dans le sens où elle sublime le potentiel imaginatif : elle nous laisse complètement libre dans notre imagination. Lire est le meilleur moyen de s'évader, cela nous permet de rêver et de découvrir de nouvelles choses. On peut alors dire que...
tracking img