Fable ou histoire

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1225 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Daniel Jeudi 6 mai 2010
SIMOES
2F
Devoir de français
Type bac

Question sur corpus :

Les trois textes de notre corpus sont issus du même auteur, Zola, tous publiés entre 1875 et 1880. Les textes A «Le messager de l'Europe» et B «Le Voltaire» sont des articles de journaux alors que le texte C est un extrait de «Le Roman expérimental». A l'aide de ces trois textes, nous allons décrire laconception que Zola a du naturalisme.

Tout d'abord, dans les textes A et C le naturaliste est perçu comme un anatomiste qui doit se contenter d'observer la société et de dire ce qu'il trouve. Le troisième caractère dans le texte A, Zola nous montre sa volonté de se tenir à l'écart de ses personnages pour laisser à ses œuvres «son unité impersonnelle»(l.72-73). On remarque que dans le texteC, Zola se dit faire «l'anatomie des classes et des individus»(l.12). Selon Zola, le naturalisme n'obtient aucune solution.

Puis Zola insiste dans le texte A et B que le naturalisme doit être exactement le reflet de la société, on a le champ lexical de la réalité ( « vrai » l,19. « reproduction exacte de la vie » l,22. «  réel » l,27). Il considère le naturalisme comme associé «  le romanhistorique et le roman à thèses » au romantisme car ils ne reflètent pas exactement la réalité,On retrouve l'idée de rêve dans la périphrase pour décrire le naturalisme « un rêve énorme, fait tout haut par un homme éveillé », l'homme éveillé est Balzac. Zola pense que pour refléter la vraie vie, le roman naturaliste deviendrait un « roman d'observations » (l,14). L'autre ne nous montre pas sessentiments « on ne l'entend ni rire, ni pleurer » ( l,63) ce qui prouve qui ne veut pas influencer notre opinion, il ne fait que décrire.

Enfin, le deuxième caractère du texte A nous montre le dernier aspect du naturalisme. Selon Zola, le naturalisme « tue le héros » l,27. Cela signifie que tous les personnages vivent leur vie mais en aucun cas l'auteur ne fera « grandir outre mesure » (l,29) unpersonnage. Donc le fait que chaque personnage ait une existence commune peut refléter la vie quotidienne de différente classe sociales.

Avec ces trois textes, Zola nous expose le naturalisme comme un mouvement littéraire. Il nous montre la réalité des différentes manières de vivre de chaque classes sociales. Dans cette reproduction de la réalité, l'auteur doit gardé un maximum de neutralitémalgré Zola, les œuvres naturalistes, doivent dénoncer les travers de la société et ainsi faire évoluer les mœurs et faire évoluer les lois.

Agatha Dupont

3 rues de la raison, Montfermeil
 Zola Emile

17 rues de la passion, Paris

Objet : Le naturalisme est un registre qui fait polémique.
 
 
  Cher confrère,
 
A la suite de la lecture de votre roman naturaliste Germinal, je pense àprésent pouvoir décortiquer cet ouvrage et vous dire ce qui ne va pas.
J’avoue avoir été surpris de constater qu'elle était l’intrigue de votre livre : la ridicule rébellion des ouvriers qui n’en valent pas la peine d’être parlé contre la respectable bourgeoisie qui les emploie, leur permettant de subvenir a leurs besoins. Pourquoi parlez-vous de ces minables-là ? Ils ont tous pour être heureux,nourris, logés… Mais cette surprise n’était rien comparée aux détestables sujets dont vous y traités. Ainsi je vous demande, n’avez-vous donc aucune morale ? Qu’est-ce qu’il vous prend de parler de ces étalages de vices comme la violence, l’adultère, l’alcool, cette misère, cette vie désastreuse ? A quoi pensiez-vous ? Que voulez-vous prouver écrivant des horreurs de la sorte? Voulez-vous que l'Étatvous exécute en montrant les points négatifs de notre société ? Nous faire comprendre qu’on vit dans un monde minable où les gros mangent les petits ? Ces misérables qui ne savent même pas lire ni écrire ni prendre de grandes décisions seuls, qui savent à peine pourquoi ils se révoltent, dans votre roman vous les faîtes passer pour des animaux ce qui n’est pas faux à mon égard. Ces minables,...
tracking img