Nietzsche, la naissance de la philosophie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1170 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
"Comment peut-on vivre ?" Tout homme est emmené à se poser cette question un jour. Pour Nietzsche il y a deux catégories d'hommes : l'homme ordinaire et l'homme extraordinaire le penseur. Pour lui seul le penseur songe à cette question alors que l'homme ordinaire continu de vivre sans se poser la question. Nous verrons tout d'abord que l'homme laissé se dérouler la vie avant de prendre consciencede l'importance de celle-ci car pour lui l'homme ordinaire n'est pas doté d'intelligence. Dans un deuxième temps nous aborderons le fait que pour l'auteur le penseur est plus admirable car sa vie est pleine de difficultés qu'il affronte avec bravoure. Ensuite nous nous pencherons sur la comparaison entre la vie des penseurs et les voyages des grands navigateurs. Pour finir nous verrons le conflitentre la vie et la connaissance qui sont aussi forts l'un que l'autre.
"Il vient pour tout homme une heure ou il se demande avec stupéfaction : Comment peut-on vivre ?" Un jour l'homme se pose des questions sur son existence et sur la vie. Cela est un fait universel : "tout homme". L'homme laisse la vie se dérouler avant cette prise de conscience "Et l'on vit cependant", cela suggère une idée devie nulle. Cette ignorance, cette inconscience de la vie n'empêche pas les hommes ordinaires de vivre. L'homme prend conscience qu'il possède une "inventivité" qui est ici comparée à la plante, référence à Pascal. "La plante qu'il voit ramper et grimper pour conquérir un peu de lumière et un peu de terre et se créer sa propre joie dans un sol inhospitalier." Nous sommes pris dans nos habitudes,dans le rituel de la vie jusqu'à la prise de conscience : la vie est difficile c'est pour cela que nous posons la question comment subsistons-nous? Quelle puissance en nous nous permet d'affronter la cruauté, la dureté de la vie? L'homme est donc faible mais a une ressource, son intelligence, avec laquelle il façonne, produit, se construit un milieu dans lequel il pourra subsister. L'homme n'avaitpas les moyens de subsister, il a été obligé de trouver des ressources, de s'adapter grâce à son intelligence. L'homme ordinaire s'étonne d'avoir pu vivre dans de telles conditions, sa vie a demandée du courage, "bravoure inébranlable", car il n'est pas doté d'intelligence.

Nietzsche oppose la vie des hommes ordinaires à la vie de hommes extraordinaires, les penseurs, pour montrer à quel pointla vie est un exceptionnel succès, qu'elle demande endurance, énergie, volonté et que ce qu'elle exige et ce qu'elle accomplit est décuplé chez les penseurs, intellectuels : "mais il y a des vies où les difficultés touchent au prodige". On comprend que pour lui la grandeur est plus grande encore, la puissance de vie est plus manifeste encore et éclatante chez les penseurs. Nietzsche nous fait uneexplication de la démarche "il faut prêter l'oreille à ce qui nous est raconté à leur sujet (les penseurs)". Les penseurs nous sont donnés en exemple, pour nous illustrer de multiples "possibilités de vie". Le récit de ses penseurs est efficace car il nous donne de la joie, de la force pour nous diriger, "lumière", dans notre vie. Grâce au récit de la vie d'un homme on prend conscience qu'aveccette vie dite ordinaire, il y a de quoi être admiratif et de s'étonner. Il ne s'agit pas pour nous qui écoutons le récit de leur vie de les imiter, d'imiter leurs actions, mais de faire écho à leur puissance même, à leur énergie créatrice ; être pris par leur élan et oser, s'aventurer.

La vie d'un penseur est sous le signe non pas de l'unicité mais de multiplicité, comme si elle était faite demultiples parcours, "les voyages". Les penseurs sont comparés à de grands navigateurs et leurs vies, leurs réflexions aux voyages de ceux-ci. "Il y a autant d'invention, de réflexion, de hardiesse, de désespoir et d'espérance." Ce sont en quelques sortes des voyages d'exploration, de recherche. Le penseur va s'intéresser aux domaines "les plus reculés" et "les plus périlleux de la vie" car il est...
tracking img