Nueva york tranduction

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 21 (5228 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
ECJS
Egalite homme femme

PLAN :
INTRODUCTION
Les inégaltiés
Inégalités
Analyses des causes
Progression dans le domaine
Moyens mis en œuvre pour réduire
Constat
CONCLUSION

INTRODUCTION

Alors que dans la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, texte fondamental de la Révolution française adopté le 26 août 1789, l’article 1 ennonce le principe d’égalité selon, lequel « Leshommes naissent et demeurent libres et égaux en droits », on constate que des inégalités persistent entre les hommes, notamment entre les sexes.
Pour l'être humain, l'égalité est le principe qui fait que les hommes doivent être traités de la même manière, avec la même dignité, qu'ils disposent des mêmes droits et sont soumis aux mêmes devoirs. Pourtant, les femmes restent, depuis des décennies,infèrieures aux hommes et ce dans différents domaines.
Ce problème nous amène à nous poser cette question : Dans quelle mesure progresse-t-on dans l’égalité hommes/femmes ?
Pour répondre à cela, nous verrons d’abord quelles sont les inégalités qui persistent entre hommes et femmes, et quelles en sont les principaux facteurs. Puis, nous analyserons la progression qu’il y a eu au niveau del’égalité des sexes, en mettant en avant les moyens mis en œuvre pour réduire ces disparités et en dressant un constat de ce qui a changé dans ce domaine au jour d’aujourd’hui.

Des inégalités hommes/femmes persistantes

LES INEGALITES :
Même si certaines femmes ont occupé une place très importante dans l’histoire de la France, jusqu’au XXe siècle, le rôle de la femme n’a jamais été favorisé . LaRévolution n’a ainsi rien fait pour reconnaître ni valoriser la place des femmes au-delà de leurs rôles traditionnels d’épouse ou de mère. Les inégalités entre hommes et femmes sont nombreuses, et cve dans différentes sphères :

Sphère professionnelle :

PCS


Comme on peut le voir sur ce graphique, les femmes occupent plus souvent les Catégories Socio-professionnelles (PCS) peu qualifiés.Par exemple, au 1er javnier 2005 selon l’INSEE dans les régions de province, seul 10% des hommes de la population active occuppé occupaient un poste d’employé contre 50 % des femmes. De plus, à la même date, seul 3% des femmes de la population active occuppé dfe Province occupaient un poste qualifiés d’un PCS chef d’entreprise alors qu’il y avait environ 9% d’homme qui détenaient un poste dans cePCS.
Par ailleurs, dans la fonction publique d'Etat, les femmes constituent 50,8% de l'effectif total et seulement 16,1% des emplois de direction. Elles représentent notamment 12,0% des préfets, 24,9% des directeurs de cabinet et, 19,6% des sous-préfets, en 2009 (Source : Association du Corps préfectoral et des Hauts fonctionnaires du Ministère de l'Intérieur, 2009. On constate donc aussi qu’il ya moins de fonctionnaires femmes que d’hommes.

REVENU
Salaire net annuel moyen selon le sexe et la catégorie socioprofessionnelle dans le secteur privé et semi-public (en euro courant)

Femmes Hommes Rapport des salaires femmes/hommes (en  %)
Cadres 39 944 50 29079
Professions intermédiaires 23 566 26 502 89
Employés 17 358 18 193 95
Ouvriers 15 499 18 76583
Ensemble 21 358 26 126 82
Source : Insee, DADS 2008

On retrouve une inégalité dans l’emploi entre hommes et femmes au niveau des revenus. En effet, on peut constater sur ce tableau que l’inégalité des salaires entre hommes et femmes est la plus forte chez...
tracking img